Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Le salon Milipol en quelques innovations

| | | | |

Par publié le à 12h06

Le salon Milipol en quelques innovations

Près de 900 exposants attendus sur le thème de la défense et de la sécurité.

Du 18 au 21 octobre prochain se tiendra la 17e édition du Milipol, le salon de la sécurité intérieure des Etats. Une vitrine internationale pour les acteurs de 18 secteurs d’activité différents (mobilité, armement, équipement, contrôle douanier, vidéosurveillance…). Voici, en quelques innovations, ce que vous pourrez y voir.

Une vingtaine de grands groupes (Panasonic, BMW, Bull…) et près de 900 exposants sont attendus pour l’édition 2011 du salon Milipol. Les jeunes entreprises sont aussi de la partie, sur le stand Découverte ainsi que sur le stand du Ministère de l’Intérieur.

Pour cette édition, et suite à une actualité mouvementée en termes de catastrophes naturelles (tempête Xinthia, tremblement de terre au Japon…), l’accent est mis sur la gestion du risque au sein de l’espace Risques majeurs, qui accueille une quarantaine de sociétés.  

Dans ce domaine comme ailleurs, le salon Milipol est avant tout une vitrine pour l’innovation. En voici un aperçu :

  • Biométrie : la société russe Papillon Zao présentera un kit portatif de reconnaissance d’empreinte digitale ;
  • Automatismes : Proengin SA expose son détecteur de produits chimiques et biologiques pour la surveillance de bâtiments critiques ;
  • Armement : le suédois Aimpoint commercialise un système de visée pour armes lourdes (bazooka, lance-grenades…) qui permet de tirer en gardant les deux yeux ouverts ;
  • TIC : la société Micro Systemation lance la nouvelle version de XRY, son logiciel de récupération de données issues de plates-formes mobiles (smartphone, tablettes…) ;
  • Matériaux : le belge Concordia Textiles conçoit le tissu de protection Omni Lorica pour les forces d’intervention spéciales, soit des membranes en polyamide ;
  • Risques nucléaires, radiologiques, biologiques et chimiques (NRBC) : le taïwannais Perfect Defense Technology développe des tenues d’intervention protégeant des risques chimiques et biologiques.


Ludovic Fery

Pour en savoir plus : www.milipol.com
 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur