Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Le robot shampouineur

| | | |

Par publié le à 18h25

Le robot shampouineur

Les cheveux ont leur machine à laver.

Dans le service Métrologie de son centre de recherche capillaire, L’Oréal évalue la tenue des colorations à différents facteurs liés à l’environnement (UV, sel, chlore…). Mais aussi aux shampoings, grâce à une bien étrange machine.

Si les cheveux parlaient, nul doute qu’ils dénonceraient tant de violence. Les chercheurs du service Métrologie de L'Oréal déploient un véritable arsenal de guerre contre les mèches de tous poils. UV, shampoings à répétition et même sèche-cheveux high-tech servent à éprouver la résistance des teintures.

Pour chaque cycle sur l’automate à shampoings par exemple, les mèches colorées recoivent l’équivalent de deux lavages manuels. Des pistons injectent la solution nettoyante, la font mousser, avant que les échantillons soient rincés puis séchés. Leur observation permet de noter la tenue des colorations.

La machine voisine n’a rien à envier à la première. Cette mini-cabine UV utilise des lampes au xénon qui administrent des doses comparables à celles du soleil. Ce "xénotest" permet d'évaluer le blanchiment des teintures au cours du temps. Des buses dans l’automate ajoutent à ce traitement de choc un stress supplémentaire : eau salée, chlorée, et même sueur. Artificielle, bien sûr, sinon cela s'apparenterait à de la barbarie ! 

Ludovic Fery

Découvrez d’autres engins de torture du cuir chevelu sur le site de L’Oréal : www.hair-science.fr

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur