Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Le plasma froid généré dans l'air

Par publié le à 00h00

- un laboratoire CNRS-École Polytechnique a inventé un procédé de génération d'un plasma froid pour le traitement de l'air.

La technologie est mature, il est temps de se lancer », estime Antoine Rousseau, à quelques jours du salon Copenmind, qui s'est tenu début septembre à Copenhague (Danemark), sur le thème des technologies propres. Ce chercheur au Laboratoire de physique et technologie des plasmas (CNRS et École polytechnique) attend beaucoup de ce rendez-vous. Pour la première fois, son procédé Dépoll'air, le résultat de ses nombreuses années de recherche, a été présenté aux industriels du monde entier. Il s'agit d'un nouveau mode de conception d'un plasma froid, pour la dépollution de l'air ambiant confiné. La technologie plasma froid concurrence de plus en plus celle du charbon actif pour le traitement d'air, car elle offre l'avantage de nécessiter peu ou pas de maintenance et présente une faible consommation énergétique pour une efficacité de traitement accrue.

Breveté en juillet 2007, Dépoll'air permet de concevoir un plasma froid dans l'air, à pression atmosphérique. Ses points forts : le plasma est généré en surface d'un matériau diélectrique pour minimiser la tension électrique (moins de 10 kV/cm contre 30 kV/cm traditionnellement), et est directement au contact du catalyseur ou du matériau absorbant. Il présente ainsi une compatibilité électromagnétique intéressante. Déjà testé sur des polluants très concentrés, le procédé a désormais besoin de passer aux mains d'intégrateurs industriels pour être développé.

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur