Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Le NFC améliore les prestations de santé

| | |

Par publié le à 16h58

Le NFC améliore les prestations de santé

La puce NFC qui a servi au projet Confiance.

Le projet pilote Confiance a bénéficié à 126 personnes maintenues à domicile dans le Bas-Rhin. Reposant sur la technologie near-field communication (NFC), il a permis d’améliorer le suivi des prestations de santé.

Des portables équipés de la technologie near-field communication (NFC) à la place des anciens téléphones fixes. La solution mise en place dans le cadre du projet Confiance, financé en partie par le Ministère de l’Industrie dans le cadre d’un appel d’offres, a permis de suivre de façon beaucoup plus rigoureuse les visites d’aidants auprès de personnes maintenues à domicile.

La puce NFC et l’application sur le portable ont été fournies par la société Inside Secure, tandis que Docapost, filiale du groupe La Poste, s’est occupé de mettre en place le serveur pour la récupération et le traitement de données. Au moment de la visite, les données du bénéficiaire stockées dans une carte étaient transmises sans contact au téléphone de l’aide à domicile.

« Nous sommes en train de monter une offre en vue du déploiement », précise Morgan Trevily, qui a géré le projet Confiance au sein de Docapost.

Pour l’expérimentation, seules des données identitaires ont été échangées, permettant de vérifier que les prestations étaient bien données à l'heure et au lieu prévu. Mais le service serait aussi adapté pour transmettre des données de santé. « Il faut pour cela un contexte juridique favorable », nuance Morgan Trevily.

Le service de Docapost couplé au NFC pourrait aussi s’appliquer à d’autres usages, comme par exemple le suivi de maintenance d’infrastructures publiques.

Ludovic Fery
 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur