Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Le nettoyage de précision au CO2 s'affine

| | |

Par publié le à 14h19

Le nettoyage de précision au CO2 s'affine

Supercritique et neige : deux états de CO2 pour un nettoyage optimal

Des chercheurs allemands ont combiné en une machine compacte deux procédés-clé de nettoyage au dioxyde de carbone (CO2). Cette innovation répond aux exigences de propreté toujours plus poussées d’industries comme l’électronique ou l’automatisme.

La moindre impureté peut causer des courts-circuits dans les composants électroniques. Dans les industries de précision, les propriétés du CO2 sont déjà connues pour atteindre la propreté maximale. La machine mise au point par les chercheurs de l’Institut Fraunhofer Manufacturing Engineering and Automation (IPA) combine deux manières de mettre en œuvre le gaz carbonique : pour le dégraissage et pour le retrait des particules.

Elle sera présentée au salon Parts2clean à Stuttgart du 23 au 25 octobre. Dans la première étape, le bec de nettoyage injecte du CO2 sous forme supercritique (74 bars de pression à température ambiante), lequel agit comme un ''superdégraissant''. Dans la seconde étape, le CO2 est introduit sous forme de neige. Les cristaux de neige carbonique se démarquent par leur capacité à absorber la moindre particule solide.

Compacte, la machine peut s’insérer dans des procédés manufacturiers. Outre sa vocation à satisfaire des secteurs comme les semi-conducteurs ou l’aéronautique, elle peut également être transportée pour l’entretien des lignes d’assemblage automatiques dans l’industrie, ou dans le médical pour le nettoyage de certains outils opératoires.

Hugo Leroux
 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur