Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Le microdrone qui descend de l’érable

| | | | |

Par publié le à 18h58

Le microdrone qui descend de l’érable

Comme la graine végétale, le Samarai se déplace à 360 degrés dans une seule direction.

Le drone Samarai pourrait devenir un allié vital des militaires sur le terrain. Inspiré de la forme et du vol de la graine d’érable, ce minuscule hélicoptère télécommandé peut décoller du sol, ou être lancé en l’air à la façon d’un boomerang.

Dans les cartons depuis cinq ans, le drone bioinspiré de Lockheed Martin a effectué son premier vol au grand jour le 16 août dernier, à l’occasion de la conférence de l’Association internationale pour les systèmes de véhicules sans pilote. Son envergure, de 30 centimètres pour moins de 500 grammes, le classe parmi la catégorie des microdrones. Un poids plume dû à la simplicité de sa conception, qui ne comporte ni actionneur mécanique, ni cardan entre ses deux parties mobiles. Le Samarai peut être fabriqué en grande quantité et à bas coût par impression 3D. 

Si le Samarai a plus d’une manœuvre dans son sac, on pourra néanmoins lui reprocher d'être encore assez bruyant, du moins pour des missions de terrain.

Ludovic Fery 

 

                     

 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur