Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Le cloud de plus en plus sécurisé

| | | | | |

Par publié le à 12h20

Le cloud de plus en plus sécurisé

Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à faire migrer leurs données vers le cloud. Cette tendance pose de nombreux enjeux de sécurité. Pour éviter le vol des données et protéger la confidentialité, les acteurs de la cybersécurité, comme Thales ou encore HP, proposent des solutions de cloud sécurisé.

 

L’émergence du cloud et la migration toujours plus massive des données d’entreprise vers celui-ci posent de nombreux enjeux de sécurité. Pour protéger les données sensibles, Thales propose Hysio, une solution d’infogérance avec le cloud sécurisé. « Pour mettre un système critique dans le cloud, nous avons développé une offre d’infogérance hybride, basée sur OpenStack », explique Lionel Ferembach, chef de produit chez Thales Services. L’infogérance hybride associe infrastructure dédiée et cloud computing ; ainsi, selon la sensibilité des applications et des données, ces dernières sont stockées dans une infrastructure dédiée, un cloud privé, ou un cloud public. « Nous aidons les clients à déterminer la criticité, pour déterminer quelle application mettre dans quel environnement », continue Lionel Ferembach. Hysio se veut être une approche globale et systémique pour une intégration sécurisée des infrastructures cloud, l’enjeu principal étant le dialogue entre les différentes infrastructures.

Intégrer les pratiques de l'infogérance

« La différence avec d’autres éditeurs est que nous intégrons les bonnes pratiques de l’infogérance. Ces éditeurs ont de très bonnes solutions, mais n’intègrent pas de CMDB [base de données qui permet de gérer le matériel, ndlr].  Par exemple, dans l’environnement cloud, on génère une machine virtuelle, qui est enregistrée dans la base des assets. Si cette machine virtuelle tombe, les équipes d’infogérance le remarquent. » Autour de son offre, Thales a conçu une architecture, basée sur une sécurité périmétrique et la surveillance par un SOC (security operating center). « On a des clients pour qui on a développé un stockage dans le cloud privé, avec un niveau de criticité élevé », précise Lionel Ferembach.

Chiffrer les données

Pour assurer la confidentialité des données stockées dans le cloud, HP a quant à lui développé Atalla Cloud Encryption. Cette solution combine un système de chiffrement de données et une technologie de chiffrement homomorphique, qui permet à un serveur du nuage de lancer une recherche sur un résultat ainsi crypté, sans pour autant en extraire les informations. « Grâce à cette offre, on crée un volume de stockage virtuel, ainsi les données sont stockées dans un espace chiffré », explique Jean-Charles Barbou, chef des ventes chez HP France et Europe. « Dans notre offre, nous partageons la clé en deux : une moitié est détenue par l’hébergeur, l’autre moitié par le client. Ce système nous permet d’être conformes aux règles de confidentialité des données ». La solution peut être utilisée dans les clouds privés, hybrides ou publics.

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur