Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Le CEA et l’UTT créent un laboratoire autour de la simulation

| | | | | |

Par publié le à 19h02

Le CEA et l’UTT créent un laboratoire autour de la simulation

Simuler pour fiabiliser les grandes structures

Le CEA/Valduc et l’Université de Technologie de Troyes s’associent dans un second Laboratoire de Recherche Correspondant autour de la simulation numérique des structures.

Le CEA/Valduc et l’Université de Technologie de Troyes (UTT) créent un Laboratoire de Recherche Correspondant (LRC) dans le domaine de la simulation numérique appliquée, afin d’assurer la fiabilité des structures et assemblages métalliques.

« L’UTT et le CEA entretiennent des relations proches en matière de collaboration sur des domaines variés. Nos deux institutions ont conclu un accord-cadre en 1999, dans lequel s’inscrit ce nouveau Laboratoire de Recherche Correspondant », explique Christian Lerminiaux, directeur de l’UTT. Rappelons qu’un premier LRC a déjà été mis en place en 2008, par les deux institutions, dans le domaine des recherches en nanotechnologies et nano-optique.

Ce nouveau LRC baptisé COSINUS pour ‘‘Conception et Simulation Numérique des Structures mécaniques’’, regroupera trois laboratoires du CEA/Valduc et une équipe de recherche de l’UTT, le tout impliquant directement une trentaine de personnes. 
 

Equipes scientifiques impliquées

CEA/Valduc
:
LCM : Laboratoire de Comportement et Modélisation ;
LCSi : Laboratoire de Calcul et Simulation
LSo : Laboratoire de Soudage

UTT :
LASMIS : Laboratoire des Systèmes Mécaniques et Ingénierie Simultanée
 

L’objectif est de développer les connaissances et outils nécessaires à la simulation des phénomènes rencontrés dans des structures soumises à de grandes déformations ou à des dépôts d’énergie ; lors d’un soudage laser par exemple. Il s’agit d’une part de développer des modèles à forte prédictivité pour le calcul des durées de vie, et d’autre part, de simuler numériquement les procédés de fabrication des pièces ou assemblages (soudage, emboutissage, hydroformage, etc.).

La modélisation des procédés et la simulation numérique du comportement des matériaux sont aujourd’hui un outil incontournable de la métallurgie prédictive. La création de ce LRC s’inscrit pleinement dans cette optique.

« Soulignons la volonté conjointe, exprimée dès la fin des années 90, de collaboration entre le CEA et l’UTT, cette université jeune et résolument tournée vers le monde technologique et industriel. La signature de ce LRC entre les équipes de Valduc et celles du LASMIS (Systèmes Mécaniques et Ingénierie Simultanée) atteste du dynamisme de ces collaborations », conclut François Bugaut, Directeur du Centre CEA/Valduc.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus :http://www.utt.fr & http://www-dam.cea.fr

 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur