Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Le Basotect atténue le bruit du vent dans les souffleries

| | | | |

Par publié le à 16h55

Le Basotect atténue le bruit du vent dans les souffleries

La soufflerie à flux laminaire a été garnie de pièces moulées en Basotect, la mousse de mélamine de BASF capable d’absorber les sons. Une fine couche de polyuréthane noir a été tendue sur ces panneaux pour les protéger des salissures et de l’humidité.

La soufflerie de l’Institut de dynamique des fluides compressibles de Stuttgart a été isolée phoniquement à l’aide de mousse Basotect de BASF, afin de pouvoir mesurer les émissions acoustiques de profils aérodynamiques.

Afin de pouvoir mesurer les émissions acoustiques de profils aérodynamiques, l’Institut de dynamique des fluides compressibles (Deutschen Zentrum für Luft- und Raumfahrt - DLR) de l’Université de Stuttgart (Allemagne), a tapissé l’intérieur de sa soufflerie à flux laminaire avec un isolant phonique.

Ce tunnel aérodynamique sert à tester et optimiser les performances aérodynamiques de maquettes aéronautiques ou éoliennes en les exposant à des flux d’air. D’une longueur de près de 45 mètres, il aspire l’air extérieur et l’accélère au niveau de la bouche d’entrée. Le flux traverse ensuite une section fermée à l’intérieur de laquelle les maquettes sont étudiées.


Basotect : une mousse de spécialité à tout faire

Cette mousse de mélamine à structure alvéolaire ouverte présente un ensemble de propriétés intéressantes : grâce à sa matière de base, elle est classée ‘‘difficilement inflammable’’ (B1 selon la norme DIN 4102), est abrasive et peut s’employer jusqu’à 240°C, tout en conservant ses propriétés sur un large intervalle de températures.

Sa structure alvéolaire ouverte la rend légère (9 g/l), insonorisante, flexible même à basse température et thermiquement isolante. En raison de sa résistance à la chaleur et au feu, la mousse Basotect est notamment employée dans l’isolation acoustique et thermique des bâtiments, des automobiles et des trains.  
Une isolation phonique supplémentaire a dû être ajoutée dans le tunnel afin d’améliorer la qualité des mesures aéro-acoustiques. En effet, le ventilateur mettant en mouvement la veine d’air génère du bruit, qui se diffuse dans la section de mesure et cause des interférences avec les mesures. Les ingénieurs ont recherché un matériau isolant, combinant une excellente absorption des sons à des propriétés de résistance et de méthodes de transformation flexibles. Un ensemble d’exigences auquel les matériaux conventionnels étaient incapables de répondre jusqu’à présent.

Epouser la veine au plus prés

Après avoir évalué un certain nombre de produits, il a finalement été décidé de garnir le tunnel de pièces moulées en Basotect, une mousse de mélamine développée par BASF, capable d’absorber les sons. Grâce à la structure cellulaire ouverte et fine de sa mousse, elle offre une très bonne absorption des sons de moyenne et haute fréquence. C'est aussi pour sa facilité de transformation et ses propriétés de résistance au feu que la mousse Basotect a été choisie pour réaliser la remise à niveau acoustique du tunnel aérodynamique.

Ce matériau flexible épouse aisément les formes complexes et se découpe sans bavure. Ainsi, des panneaux absorbants phoniques d’épaisseurs entre 3 et 100 cm ont pu être confectionnés pour venir tapisser parfaitement les parois coniques du tunnel aérodynamique. Une fine couche de polyuréthane noir a ensuite été tendue sur ces panneaux en Basotect pour les protéger des salissures et de l’humidité.

En raison de la forme inhabituelle de la soufflerie, des pièces moulées sur mesure en Basotect ont dû être réalisées spécialement par le fabricant allemand d’isolants WKT. C'est la société allemande Faist Anlagenbau qui a assuré l’ingénierie, la conception acoustique et l’installation des pièces.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.dlr.de & http://www.basotect.com 
 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur