Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Lancement officiel de la chaire sur l’oxy-combustion

| | | | |

Par publié le à 16h44

Lancement officiel de la chaire sur l’oxy-combustion

Une plate-forme d'oxy-combustion sera installée au laboratoire EM2C.

Après avoir fait l'objet d'une signature en mai dernier, la chaire industrielle sur l’oxy-combustion a été inaugurée officiellement mardi 2 octobre, en présence de ses trois partenaires Air Liquide, le CNRS et l’Ecole Centrale de Paris.

Feu vert pour l’oxy-combustion ! Air Liquide, le CNRS et l’Ecole Centrale de Paris se sont donné rendez-vous ce mardi 2 octobre 2012 sur le campus de Châtenay-Malabry pour inaugurer officiellement la première chaire industrielle française consacrée à cette technique en phase d’industrialisation.  

Sur une durée de six ans, cette chaire doit former des ingénieurs et des docteurs sur l’oxy-combustion et les transferts de chaleur. Six thèses seront spécifiquement financées par le groupe Air Liquide.

Appel aux thésards

Pour l’industriel français, la création de cette chaire signe la poursuite de son partenariat avec l’école d’ingénieurs. Air Liquide parraine déjà l’option énergie de l’Ecole Centrale de Paris, et accueille plusieurs stagiaires issus de ses parcours. Présent à l’événement, le directeur de la R&D Olivier Delabroy a encouragé les élèves ingénieurs de l’assistance à poursuivre leurs études en thèse. « Les entreprises vont avoir besoin de vous », a assuré, confiant, le patron de la R&D d’Air Liquide.

Un appel relayé un peu plus tard par Thierry Schuller, enseignant de l’Ecole Centrale et titulaire de la chaire. Le programme s’accompagne en effet du développement d’une plate-forme expérimentale unique au monde sur l’oxy-combustion, qui sera implantée fin 2013 au sein du laboratoire EM2C. Des partenariats seront ainsi établis avec d’autres laboratoires en pointe sur la technique.

Ludovic Fery
 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur