Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

La transmission optique devient plus sobre en énergie

| | | | | |

Par publié le à 10h29

La transmission optique devient plus sobre en énergie

Le FU-613REA, le nouveau transmetteur optique à faible consommation de Mitsubishi Electric

Mitsubishi Electric s’apprête à introduire un transmetteur optique à 10 Gbit/s qui consomme 50 % moins d’électricité que les modèles actuels. Il est destiné aux liaisons optiques entre datacenters.

La transmission optique de données se serre la ceinture. En témoigne le module que Mitsubishi Electric s’apprête à commercialiser. Ce transmetteur à 10 Gbit/s réduit la consommation électrique de 50 % par rapport aux dispositifs conventionnels de transmission de gros volumes de données entre datacenters. Il comprend un modulateur laser à électro-absorption et un sous-ensemble de transmission optique. Il fonctionne sur une distance de transmission allant jusqu’à 40 Km.

La consommation électrique de ce dispositif tombe à  0,6 W. Le modulateur laser à électro-absorption fonctionne à des hautes températures, ce qui permet de réduire la taille des radiateurs thermo-electriques. Le modulateur laser à électro-absorption se caractérise par des faibles pertes dans la puissance du signal, ce qui porte la distance de transmission à 40 Km.

Le module bénéficie d’un packaging de type CAN, adapté à une production de masse, sans les contraintes rencontrées avec le packaging conventionnel de type boîtier.

Voici les caractéristiques techniques du module :

  • Longueur d’onde de transmission : 1,530 à 1,565 nm ;
  • Puissance de sortie : -2 à +2 dBm ;
  • Plage de température : -5 à 85 °C ;
  • Atténuation de signal après 40 km : moins de 1 dB.


Ridha Loukil

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur