Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

La télévision 3D sans lunettes s’étend aux grandes tailles

| | | |

Par publié le à 11h03

La télévision 3D sans lunettes s’étend aux grandes tailles

Une TV 3D sans lunettes de 55"de résolution 4k2k

Toshiba se prépare à introduire cette année un téléviseur LCD de 55 pouces offrant la vision en relief sans lunettes. Une première mondiale.

La vision en relief sans lunettes est-elle l’avenir de la télévision 3D ? En tout cas, Toshiba y croit dur comme fer. Un an après avoir commercialisé au Japon des petites télés LCD de 15 et 20 pouces offrant cette fonctionnalité, le groupe nippon se prépare à étendre cette technologie aux grandes tailles, en introduisant en Europe, dès la fin de cette année, un poste de 55 pouces.

Ce grand téléviseur 3D sans lunettes a été exhibé à l’IFA, la grande messe de l’électronique grand public, qui vient de se tenir à Berlin du 02 au 07 septembre 2011. La technologie mise en œuvre combine l’effet parallaxe d’un écran lenticulaire et l’affichage de neuf points de vue. L’écran est couvert d’un réseau de micro-lentilles qui décompose le flux vidéo 3D en deux images, l’une pour l’œil gauche, l’autre pour l’œil droit. Et c’est cet effet de stéréoscopie qui donne l’illusion du relief. Pas besoin de rester dans l’axe de l’écran. Grâce à neuf points de vue et une caméra qui suit en temps réel ses yeux, le spectateur peut changer de position sans perdre l’effet 3D. Les huit points de vue supplémentaires sont calculés par le moteur de traitement Cevo spécialement développé par Toshiba pour ce téléviseur.

Le groupe japonais ne se contente pas de supprimer les lunettes. Il gonfle aussi la définition d’image en utilisant un écran LCD de résolution 4k2k (3840 x 2160 pixels), quatre fois celle des écrans à haute définition actuels. Un progrès  bienvenu car la 3D sans lunettes réduit d’autant plus la résolution visible qu’il y a de points de vue. Sharp, le principal fournisseur de Toshiba en écrans LCD, a de son côté présenté un écran de 60 pouces offrant la résolution 4k2k.

Toshiba vise le segment haut de gamme, avec un prix d'environ 8 000 euros.

Ridha Loukil

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur