Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

La télévision 3D devient compatible avec la haute définition

| | |

Par publié le à 17h21

La télévision 3D devient compatible avec la haute définition

Téléviseurs 3D de Panasonic servant de test à la télé 3D à pleine haute définition au Japon

Les Japonais ont développé une technique de télédiffusion qui préserve la résolution d’image de la haute définition.

Télévision 3D ne rime plus avec perte de résolution d’image. Selon le bulletin d’information de l’ADIT, NHK, l’entreprise de télédiffusion publique au Japon, et NTT, l’opérateur télécoms historique nippon, ont mis au point une technique de transmission de télévision 3D qui préserve intégralement la qualité des images à haute définition.

La télévision 3D nécessite la transmission de deux flux d’images simultanés, l’un pour l’œil droit, l’autre pour l’œil gauche, de façon à créer par stéréoscopie la perception du relief chez le spectateur. Pour les faire rentrer dans le canal de transmission de la télévision 2D, les signaux sont compressés, se traduisant en final par une baisse de la résolution d’image de moitié.

Pour éviter ce problème, NHK et NTT combinent le canal hertzien pour la transmission d’un flux et d’un réseau télécom à fibre optique pour l’autre flux. Le tout est de parvenir à l’arrivée à synchroniser les deux signaux pour qu’ils soient reçus en parfaite simultanéité par les yeux. Cette synchronisation est la clé de la qualité de perception 3D. La solution utilisée est simple. Elle réside dans l’horodatage des deux signaux.

Cette technologie est actuellement en test sur des téléviseurs à écran plasma de Panasonic.

Ridha Loukil

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur