Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

La récupération d'énergie par des films minces piézoélectriques, c’est possible

| |

Par publié le à 12h10

La récupération d'énergie par des films minces piézoélectriques, c’est possible

Convertir la pression mécanique en électricité

Des chercheurs australiens ont, pour la première fois, démontré la capacité de films minces piézoélectriques à transformer la pression mécanique en électricité.

Combiner le potentiel des matériaux piézoélectriques à convertir la pression mécanique en énergie électrique et le procédé de fabrication des puces électroniques pour réaliser des couches minces. Telle pourrait être la formule providentielle pour l’obtention de générateurs d’énergie piézoélectriques capables de rendre les produits portables complètement autonomes en électricité. Des chercheurs australiens de l’Université RMIT viennent de démontrer la faisabilité de ce couplage. Leur résultat est publié dans le journal Advanced Functional Materials.

Selon les chercheurs, cette démonstration prouve la faisabilité de dispositifs piézoélectriques intégrés dans des chaussures de course pour recharger les téléphones mobiles à partir de la pression des pieds contre le sol, ou dans le corps humain pour alimenter les stimulateurs cardiaques à partir de la pression artérielle.

Le concept de récupération d'énergie avec des nanomatériaux piézoélectriques a été démontré sur le plan scientifique. Mais sa réalisation bute sur des problèmes de complexité de structures et des difficultés de fabrication de masse. Selon les chercheurs australiens,  leur utilisation sous forme de revêtements en couches minces, fabriqués par les technologies courantes en microélectronique,  offre une solution. Le principal défi est de trouver le moyen d’amplifier l’énergie produite par ces revêtements pour subvenir aux besoins du produit portable.

Ridha Loukil

Pour en savoir plus, cliquer ici

 

 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur