Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

La mémoire vive se montre moins vorace

| | |

Par publié le à 11h56

La mémoire vive se montre moins vorace

Module mémoire Dram-DDR3 de Samsung

Le module Dram lancé par Samsung se contente d’une tension aussi basse que 1,25 V. De quoi réduire la consommation électrique des serveurs informatiques auxquels il est destiné.

Samsung Electronics le présente comme une mémoire ''verte''. Il s’agit en fait d’un nouveau module de mémoire vive moins vorace en énergie que les modules disponibles jusqu’ici. Il est construit en effet à partir d'une puce Dram à double débit de données (DDR3) de 4 Gbit qui se contente d’une tension électrique de 1,25 V. Les solutions conventionnelles, disponibles jusqu’ici, requièrent une tension de 1,5 ou 1,35 V.

Ce module mémoire se destine aux serveurs d'entreprise, exigeants en matière d’efficacité énergétique. Pour une capacité 16 Go, il ne consomme que 3,7 watts par heure, tout en fonctionnant à un débit allant jusqu'à 1 333 Mbit/s. Les économies d'énergie sont estimées à 15  à 60 % par rapport à un module de même capacité basé sur des puces Dram –DRR3 fonctionnant à des tensions plus élevées.

Samsung Electronics prévoit de commencer la production en masse de modules de 8 et 16 Go dans la nouvelle technologie.

Ridha Loukil

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur