Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

La mécanique : bien plus qu’une industrie !

| |

Par publié le à 22h11

La mécanique : bien plus qu’une industrie !

Mieux faire connaitre cette industrie

L’industrie mécanique, mal connue du grand public, décide pour la première fois de prendre la parole pour se faire mieux connaître et valoriser son dynamisme et sa capacité à irriguer toute l’économie française.
 

Seulement 2 % des personnes interrogées la citent spontanément parmi les secteurs industriels et 1 français sur 3 avoue ne jamais en avoir entendu parler ! Le moins que l’on puisse dire c’est que la mécanique souffre d’un déficit d’image, même si 87 % des Français ont une bonne image de l’industrie mécanique, notamment appréciée pour sa culture de l’innovation, ses débouchés en termes d’emplois et la qualité de ses produits.

Tels sont quelques uns des enseignements qui ressortent enquête inédite réalisée par OpinionWay sur l’image de l’industrie mécanique auprès des Français. C’est pourquoi ce secteur industriel, représenté par la Fédération des Industries Mécaniques (FIM) et par son centre d’expertise R&D, le Cetim, part en campagne pour promouvoir son image et ses atouts.

Un secteur dynamique

Il faut dire que les industries mécaniques sont une profession qui non seulement résiste à la crise, mais dont le dynamisme est exceptionnel : 1er employeur industriel en France, elle représente aujourd’hui 20 % des effectifs industriels, et affiche de belles perspectives de recrutement avec 40 000 embauches/an sur les 5 prochaines années !

Son chiffre d’affaires (109 milliards d’euros) a progressé de 8 % en 2011, alors que la progression de l’économie mondiale a été de 3,8 % selon le FMI. Les perspectives pour 2012 sont de l’ordre de 3 à 5 % (contre des prévisions de croissance de 0,5 % pour l’ensemble de l’économie française en 2012). Enfin, 3 à 8 % du chiffre d’affaires de l’industrie mécanique est systématiquement réinvesti dans la R&D.

Une campagne nationale

C’est dans ce contexte, plutôt favorable, que la FIM et le Cetim ont décidé conjointement de lancer une grande campagne nationale de sensibilisation et d’information ayant pour thème générique “La mécanique en France, bien plus qu’une industrie” dont la vocation est de :
 

  • Sensibiliser et informer les décideurs politiques et économiques sur le poids et le rôle de l’industrie mécanique française dans l’économie nationale ;
     
  • Et ainsi, favoriser les prises de décisions qui permettront de continuer à “Produire et concevoir en France dans une économie globalisée”.

 

Cette campagne, qui va s’échelonner sur 2012 et 2013, va s’articuler autour de trois temps forts :
 

  • un Manifeste, pierre angulaire de la campagne, diffusé aux décideurs politiques et économiques. Véritable plaidoyer pour “Concevoir et produire en France dans une économie globalisée”, ce manifeste met en valeur les atouts de l’industrie mécanique et propose des pistes d’actions notamment pour renforcer la compétitivité de la mécanique en France et à l’international ;
     
  • un site internet dédié : www.bienplusqu1industrie.com et des courts-métrages ‘‘J’irai produire chez vous’’ dont l’objectif est de faire découvrir aux professionnels comme au grand public, les métiers et la richesse de la filière mécanique ;
     
  • un grand événement : les Assises ‘‘So Mécanique’’, le 05 février 2013 à Paris, temps fort de rencontres, de partages et d’échanges entre tous les acteurs de la mécanique, leurs clients, leurs partenaires, et tous les décideurs politiques et économiques concernés.

 

Une mise en valeur qui devrait rendre ce secteur, omniprésent et fondamental pour l’économie française, plus visible et plus attractif.

Jean-François Prevéraud
 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur