Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

La DGA fait un appel aux entreprises pour les besoins en eau potable des armées

| | | |

Par publié le à 10h25

La DGA fait un appel aux entreprises pour les besoins en eau potable des armées

La 3ème édition des journées technologiques « Eau & Défense » organisées à Toulouse a été l'occasion pour la DGA de sensibiliser les entreprises sur les besoins en eau de l'armée française en opérations extérieures. Un appel à projet est lancé, sous la forme d'un nouveau défi DGA.

Plus de 150 acteurs économiques (grands groupes, PME, laboratoires de recherche) spécialisés dans les problématiques de l'eau étaient réunis les 21 et 22 juin derniers sur le site du Régiment de Soutien du Combattant (RSC/14ème RPCS) de Toulouse. La 3ème édition des journées technologiques « Eau & Défense », co-organisées par l'agence de développement économique Ad'Occ, le Pôle de compétitivité Aqua-Valley, la Direction générale de l'armement (DGA), le secrétariat général de l'administration du Ministère des Armées et Cegelec Défense, a pris cette année un nouveau format, mixant des ateliers, des rendez-vous d'affaires et un espace d'exposition et de démonstration de matériels civils et militaires adaptés aux opérations extérieures. 

Deux journées très denses durant lesquelles des experts techniques et les services achats du Ministère de la Défense ont exposé très concrètement les besoins des armées françaises en terme d'approvisionnement en eau dans le contexte des contraintes spécifiques liées aux opérations extérieures. Stockage, transport, conditionnement, distribution, traitement et réutilisation des eaux usées... Tous les aspects du problème ont été abordés. « L'objectif est de sensibiliser les entreprises à ces problématiques et de favoriser le développement de technologies duales », précise Florent Galko, délégué régional à l'accompagnement de la défense Occitanie.

Un nouveau défi DGA

Point d'orgue de ces journées technologiques : la présentation d'un « défi DGA » portant sur le développement d'un nouveau dispositif de traitement d'eau, intégrant une solution de contrôle qualité en continu, pour une distribution de l'eau en bouteille, adaptée à une consommation humaine en opérations extérieures. Le système devra permettre la récupération de l'eau (à partir d'un forage), son traitement, son conditionnement et son stockage, pour une eau buvable par l'homme et utilisable en cuisine. La DGA fait un appel aux acteurs intéressés (industriels et équipes de recherche) pour affiner le projet dans les prochaines semaines, en vue d'un lancement officiel du défi à l'échelle nationale, prévu au début de l'année 2019. « D'autres sujets pour de nouveaux défis autour de l'eau pourront d'ailleurs émerger de cette première phase d'échanges », souligne le commandant Daniel Feuillade, du régiment Soutien du Combattant de Toulouse.

Mis en œuvre depuis 2017 pour accélérer les processus d'innovation, les « défis  DGA » s'inspirent des méthodes d'open innovation qui fleurissent dans les grandes entreprises. L'idée est de partir d'un besoin très concret identifié par l'armée, d'ouvrir la consultation très largement en direction des PME, start-up, grands groupes et laboratoires de recherche, en les associant dès l'amont à la définition du cahier des charges. Les participants sont ensuite encouragés à se regrouper en consortium pour répondre au défi. Plusieurs projets sont sélectionnés et accompagnés jusqu'à l'expérimentation. L'objectif est d'arriver à une phase de prototypage dans un délai maximum d'un an, avec à la clef une innovation technologique et la signature d'un contrat. « Les défis créent les conditions favorables à une démarche d’innovation en boucle courte », insiste Jérôme Bouquet, en charge de cette initiative à DGA. Après avoir testé cette méthode avec 5 premiers défis en 2017, dont un premier sur les drones in-door, l'ambition est d'industrialiser le processus avec déjà une quinzaine de projets prévus en 2018.

 
Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur