Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

La Centrale nucléaire de Civaux s'équipe de six navettes Navya 100% autonomes

| | |

Par publié le à 09h00

La Centrale nucléaire de Civaux s'équipe de six navettes Navya 100% autonomes

La navette Navya Arma

La centrale nucléaire EDF de Civaux investit dans six véhicules 100 % autonomes et électriques pour assurer la circulation des persones sur le site. Un gain de productivité de 3 millions d'euros selon Navya, le constructeur de la navette autonome.

 

La centrale nucléaire EDF de Civaux va devenir le premier site industriel au monde à s’équiper de véhicules 100 % autonomes. Elle s’équipera d’une flotte de six véhicules Arma développés par la start-up Navya née en 2014, pour assurer la circulation des personnes sur le site.

Sans conducteur, le véhicule autonome Navya Arma a une capacité de 15 personnes et ne nécessite aucune infrastructure spécifique comme des caténaires, ou des rails, ce qui rend son utilisation extrêmement flexible et adaptable  à toute modification architecturale  ou d’organisation.

Pour cela, Navya utilise plusieurs technologies : Lidar, Caméra stéréovision, GPS RTK, infrarouge, IMU, odométrie, etc. Selon, la société, la combinaison de ces capteurs lui permettent de se positionner au centimètre près. Techniquement, Navya Arma peut atteindre 45 km/h, mais compte tenu de la nature du site, sa vitesse pourra être limitée. Quoiqu’il en soit, au lieu d’un bus thermique classique, passant toutes les 15 minutes, les salariés disposeront d’une flotte de navettes affichant une fréquence de passage de l’ordre de 3 minutes. Un gain de temps qui équivaut à un gain de productivité de 3 millions d’euros par an pour la centrale, selon un communiqué de Navya. 100 % électrique, Navya permettra aussi au site de réduire ses émissions de CO2 de 40 tonnes. Elle est équipée pour cela de batteries rechargeables par induction avec une autonomie flexible allant de 8 à 24 heures.

Accompagnée par le fonds d’investissement Robolution Capital, la société lyonnaise Navya a été créée par Christophe Sapet, le co-fodateur d’Infogames, la première société de jeux vidéos française, et d’Infonie, le premier fournisseur d’accès internet français historique. Navya se considère comme en avance dans le secteur sur ses concurrents mondiaux, et a vocation à devenir leader, selon Chrisotphe Sapet.

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur