Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

L’IA au service des offres promotionnelles de l'agroalimentaire

| | | | |

Par publié le à 09h16

L’IA au service des offres promotionnelles de l'agroalimentaire

Rémy Bayol, président et co-fondateur de Bargaineo

Grâce à un accord de licence, la start-up Bargaineo a introduit un algorithme d'intelligence artificielle (IA) issu d'un laboratoire toulousain du CNRS dans une plateforme d'aide à la décision pour aider les industriels de la grande consommation à optimiser leurs offres professionnelles.

De l'intelligence artificielle dans la gestion des offres promotionnelles : c'est ce que propose la start-up Bargaineo, développée par deux jeunes diplômés d'écoles de commerce (Toulouse et Grenoble). Ses fondateurs ont eu l'idée de se tourner vers des spécialistes de l'intelligence artificielle, le Laas-CNRS (Laboratoire d'Analyse et d'Architecture des Systèmes) à Toulouse, pour enrichir leur plateforme We-Promo, initialement développée pour faciliter une gestion collaborative entre les différents services des plans promotionnels. Celle-ci permet d'optimiser la pertinence des offres promotionnelles et d'aider les industriels dans leurs négociations avec la grande distribution. 

En effet, soumis à de fortes pressions de la part des enseignes de la grande distribution, les industriels sont amenés à multiplier les offres promotionnelles. Une stratégie qui engage de nombreux services de l'entreprise (commercial, marketing, finances, mais aussi production, logistique...). Pas toujours simple de croiser les fichiers et de prédire les conséquences à plus ou moins long terme de certaines négociations commerciales. 

Un accord de licence sur un logarithme développé par le Laas-CNRS

La technologie PS3 (Process Sensor Selection and Situation Assessment) a été mise au point par l'équipe DISCO (Diagnostic Supervision et Conduite) du laboratoire toulousain. « P3S est un logiciel de machine learning qui permet de traiter des données de différentes natures, ce qui répond parfaitement à notre problématique. Il a aussi l'avantage d'être relativement accessible à des non-experts », souligne Rémy Bayol, président et co-fondateur de Bargaineo. Le transfert de technologie a été conduit par la SATT toulousaine TTT (Société d'Accélération du Transfert de Technologies Toulouse Tech Transfer), via un accord de licence. 

Avec l'intégration de cet algorithme d'IA, la start-up va pouvoir proposer à ses clients, au-delà d'une aide à la gestion collaborative, un véritable module prédictif. Grâce à l'analyse de données issues d'anciennes campagnes et à une conjugaison de données sur des facteurs très divers, tels que la météo ou des événements locaux, nationaux ou mondiaux, l'algorithme va pouvoir anticiper les résultats d'une opération promotionnelle et suggérer les offres les plus pertinentes à mettre en place pour chaque type de produits (remise immédiate en caisse, « 3 pour 2 » ou promotion de 10, 20 ou 30%... « Plus on entre de données et plus la solution sera pertinente », insiste Rémy Bayol. 

Un premier contrat avec Danone

La plateforme We-Promo avec son algorithme de machine learning va être déployé pour la première fois chez « Les Près Rient Bio », une division du groupe Danone plus connue sous la marque « Les 2 Vaches ». Une vitrine commerciale pour la start-up toulousaine qui compte bien séduire rapidement d'autres grands industriels de l'agroalimentaire et du secteur hygiène-beauté.

Après un premier séjour au sein d'une pépinière d'entreprises du Val d'Oise, Bargaineo vient de s'installer dans les locaux du cluster Digital Place à Toulouse. La société compte créer une quinzaine d'emplois et passer le cap du premier millions d'euros de chiffre d'affaires dans un délai de 3 ans. 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur