Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

L’aviation française se penche sur les biocarburants non alimentaires

| |

Par publié le à 12h10

L’aviation française se penche sur les biocarburants non alimentaires

Des représentants d’EADS, de l’INSA et du CNRS ont inauguré le 17 septembre le programme de recherche Probio3, qui vise à développer des carburants à base de ressources renouvelables non-alimentaires pour l'aviation.

Le projet ProBio3, piloté par l’INSA de Toulouse, vise à développer des biokérosènes plus respectueux de l’environnement pour l’industrie aéronautique. Il passera par trois étapes clés : identifier des ressources renouvelables agricoles non alimentaires ; développer des procédés de production de lipides à usage Bio kérosène ; valider la filière à l’aune de ses impacts environnementaux, économiques et sociétaux.

Affichant un budget total de 24,6 M€ dont 8 M€ au titre du Grand Emprunt, le programme mobilise des industriels de l’aéronautiques (Airbus, EADS) ainsi que des spécialistes des biocarburants (IFPen, Tereos, Sofiproteol). Six acteurs académiques viendront apporter leur expertise au projet, dont le CNRS et l’INRA (Institut national de recherche agronomique).

Le programme devrait aboutir à une unité pilote de production industrielle. Les partenaires soulignent sa singularité :  « Aucun projet basé sur l’exploitation de la conversion de ressources non alimentaires et coproduits industriels à l’instar de ProBio3 n’est mentionné parmi les 31 projets de production de biocarburant identifiés par les acteurs majeurs de l’aviation en 2011 ».

Hugo Leroux

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur