Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

L’assemblage des poutres d’acier s’automatise

| |

Par publié le à 15h23

L’assemblage des poutres d’acier s’automatise

L'automatisation par la vision est au cœur de l'innovation d'Avant-Garde Technologies.

Une entreprise québécoise a dévoilé, ce 27 mai, un système totalement autonome pour l’assemblage de structures d’acier : BeamMaster.

Le soudage sur poutre d’acier était jusqu’alors réalisé principalement à la main et prenait en moyenne une heure. La solution dévoilée vendredi par la société québécoise Avant-garde Technologies CFMA réduit ce temps à huit minutes. Deux millions de dollars (canadiens) et 20 000 heures de R&D sont à l’origine de cette innovation.

BeamMaster est composé d’une table de chargement où sont posés les accessoires, une zone de chargement de la poutre, de deux scanners 3D, de robots Fanuc, le tout relié à un ordinateur. Les scanners analysent la poutre et les accessoires (raidisseurs, angles…). A partir du fichier CAO de la pièce finie, un premier robot place les accessoires aux bons endroits sur la poutre tandis qu’un second les fixe par quelques points de soudure. Une inspection est effectuée par comparaison entre un nouveau scan de la pièce ainsi préassemblée et le fichier CAO 3D. Pendant ce temps, le calcul des meilleures trajectoires de soudage est lancé. Le soudage en tant que tel est enfin réalisé.

Le système vise les fabricants de plus de 10 000 tonnes de structures d’acier par an. Avant-Garde Technologies CFMA assure qu’avec lui, le coût de production de la tonne passera de 200 à 100 dollars.

Charles Foucault

Pour en savoir plus : http://agtech.qc.ca/

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur