Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

L’artillerie anti-dopage des JO de Londres

| | | |

Par publié le à 17h51

L’artillerie anti-dopage des JO de Londres

150 techniciens se relaieront pour faire fonctionner en permanence le laboratoire.

Cet été, la course contre la montre n’aura pas lieu que sur les pistes. Pendant toute la compétition, le laboratoire accrédité par l’Agence mondiale antidopage aura à traiter plus de 6 000 échantillons de sportifs, soit jusqu’à 400 par jour.

Localisé à Harlow, à quelques dizaines de kilomètres du principal stade où se dérouleront les JO de Londres, le laboratoire de contrôle anti-dopage a coûté plusieurs millions d’euros en équipement. C’est d’ailleurs la firme pharmaceutique GSK qui le finance.

Regardez dans cette animation le circuit d’un prélèvement effectué sur un athlète :


          


Ludovic Fery

 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur