Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Johnson Controls primé pour son efficacité énergétique

| | |

Par publié le à 23h00

Johnson Controls primé pour son efficacité énergétique

Réduire de 46 % la consommation énergétique

Le projet de modernisation du Musée Juif de Berlin a été primé pour son efficacité énergétique, avec à la clé 46 % d’économie d’énergie et 55 % de réduction des émissions de CO2.

L’European Energy Service Initiative (EESI) a remis à Bruxelles le 13 septembre le prix du ‘‘Meilleur projet européen de service d’efficacité énergétique’’ à Johnson Controls pour son projet de modernisation du Musée Juif de Berlin, réalisé dans le cadre d’un Contrat de Performance Energétique.

En 2010, Johnson Controls, spécialiste des produits, services et solutions destinés à améliorer l’efficacité énergétique et opérationnelle des bâtiments, avait remporté l’appel d’offres lancé par le Musée Juif pour sa transformation en bâtiment hautes performances.

Les bâtiments consomment environ 40 % de l’énergie mondiale et sont responsables de plus de 40 % des émissions de gaz à effet de serre de toute la planète. L’optimisation de leur efficacité a donc un impact considérable en termes d’économies d’énergie, de réduction des émissions de CO2 et des coûts associés, mais elle améliore aussi beaucoup le confort des personnes qui vivent et travaillent dans ces bâtiments.

Dans le cas du projet du Musée Juif de Berlin, Johnson Controls prévoyait initialement une réduction de 26 % de la facture énergétique annuelle du musée et une baisse de 31 % de ses émissions de gaz à effet de serre. Des analyses approfondies et la mise en œuvre de mesures supplémentaires et de solutions intelligentes ont révélé que le potentiel d’économies d’énergie et de réduction de CO2 était nettement supérieur aux prévisions initiales : les économies d’énergie garanties ont donc été réévaluées à 46 %, avec une réduction de 55 % des émissions de CO2.

Le Musée Juif est un complexe de 20 700 m² composé de deux parties architecturales bien distinctes : un édifice baroque datant de 1735 et un bâtiment emblématique moderne conçu par le célèbre architecte Daniel Libeskind. La modernisation du lieu exigeait donc le respect de l’intégrité esthétique de l’œuvre de Daniel Libeskind et du cahier des charges spécifiques d’un musée.

Six axes de progrès

Les économies d’énergie ont été obtenues par la mise en œuvre des solutions suivantes :
 

  • Rénovation du système de gestion du bâtiment par l’intégration d’un système de comptage d’énergie ;
     
  • Installation d’un système de contrôle de l’éclairage et d’un éclairage LED innovant en remplacement d’environ 1 100 anciens spots halogènes ;
     
  • Optimisation du système d’aération et d’air conditionné grâce à l’augmentation de l’apport d’air extérieur utilisé pour la climatisation du bâtiment (free cooling) ;
     
  • Installation de nouveaux ventilateurs et de moteurs d’entraînement à hautes performances, de convertisseurs de fréquence et de détecteurs de CO2 qui contrôlent la qualité de l’air ;
     
  • Optimisation de l’humidification de l’air nécessaire à la préservation des œuvres grâce au remplacement de l’ancien système à condensation par un système plus sophistiqué et plus efficace énergétiquement ;
     
  • Installation d’un système de récupération de la chaleur produite par le système de climatisation. 


 

Avec la signature d’un contrat de performance énergétique sur 10 ans, Johnson Controls garantit au musée une économie annuelle de 294 000 euros sur sa facture énergétique. La modernisation du Musée Juif sera finalisée en 2012.

« Nous avons choisi Johnson Controls parce que cette entreprise pouvait nous garantir une réduction maximum des émissions de CO2 et les meilleures économies budgétaires possibles grâce à son concept multifonctionnel intelligent », explique Bülent Durmus, Directeur de l’organisation du Musée Juif.

« Nous allons faire des économies d’énergie à travers l’utilisation optimale des synergies dont nous n’avions pas conscience, la mise en œuvre d’une technologie efficace et l’optimisation de nos procédures d’exploitation. Tout cela permettra aussi au personnel de gestion du bâtiment de travailler dans un environnement plus confortable ».

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.johnsoncontrols.fr & http://www.jmberlin.de

 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur