Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Indice mondial de l’innovation 2017 : la France en retard sur l'agriculture numérique ?

| | | | |

Par publié le à 11h18

Indice mondial de l’innovation 2017 : la France en retard sur l'agriculture numérique ?

La France, mauvaise élève ? En matière d’innovation, notre pays prend la 15e position de l’Indice mondial de l’innovation, un classement annuel de l’INSEAD, l’OMPI et l’Université de Cornell, dont le thème est « L’innovation pour nourrir le monde ». Ce classement est réalisé sur la base de différents indicateurs tels que l’investissement dans  la recherche ou le nombre de demande de brevets. 

On parle souvent de la France comme une terre d’innovation.  Et pourtant… Selon l’Indice mondial de l’innovation 2017 – un rapport annuel de l’OMPI, l’Université Cornell et de l’INSEAD – notre pays est loin de faire partie des chefs de file dans le classement dont le thème est « l’innovation pour nourrir le monde ». En effet, la France est 15e ! Cette édition de 2017 est consacrée au rôle de l’innovation dans le secteur de l’agroalimentaire. A noter que la Suisse est, comme en 2016 et pour la septième année consécutive, numéro un du classement, suivie par la Suède (2e), les Pays-Bas (3e), les Etats-Unis (4e) et le Royaume-Uni (5e). L’Allemagne se trouve quant à elle en neuvième position du classement.

Le classement fait un état des lieux des capacités et performances des économies en matière d’innovation de 127 pays en mesurant plus précisément leurs points forts et leurs points faibles selon différents indicateurs. On a plus précisément cinq piliers, divisés ensuite en plusieurs sous-indicateurs, tels que les institutions, le capital humain et la recherche, l’infrastructure, le perfectionnement des marchés et le perfectionnement des entreprises. Par exemple, pour l’indicateur institution, la France se positionne en 24e position, alors que nous sommes au 12e rang pour le capital humain et la recherche ainsi que pour l’infrastructure.
L’ensemble de ces indicateurs sont à retrouver dans le rapport 2017

Vers une agriculture numérique

L’innovation dans ce secteur industriel passe par des technologies telles que drones, capteurs satellites ou robots agricoles, permettant de faire émerger ce que l’on appelle « l’agriculture numérique ». Récemment chez Industrie & Technologies, nous vous avions partagé dans un dossier quelques technologies mises à l’honneur lors des salons annuels dédiés au secteur. « Dans les prochaines décennies, le secteur agroalimentaire devra faire face à une augmentation considérable de la demande mondiale ainsi qu’à une concurrence accrue, avec des ressources naturelles limitées », précise l’OMPI sur son site web. « En outre, il devra s’adapter aux effets du changement climatique et tenter de les atténuer. L’innovation est essentielle au maintien de la croissance de la productivité nécessaire pour répondre à l’augmentation de la demande et pour contribuer à l’amélioration des réseaux qui intègrent de manière durable la production, la transformation, la distribution, la consommation et la gestion des déchets, appelés « systèmes alimentaires » ». 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur