Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Inauguration de l’Institut international de l’énergie nucléaire

| | | |

Par publié le à 16h35

Inauguration de l’Institut international de l’énergie nucléaire

L'I2EN se trouve sur le site du CEA à Saclay.

Le Gouvernement a inauguré ce lundi 27 juin l'Institut International de l'Energie Nucléaire (I2EN) en présence des partenaires de la filière nucléaire française. Son but : promouvoir les formations françaises à l'international en matière d'atome civil.

C’est un porte-étendard de la filière nucléaire française. L’Institut International de l'Energie Nucléaire (I2EN) a été inauguré lundi 27 juin sur le centre du CEA de Saclay (91), en présence de Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et Eric Besson, Ministre chargé de l’Industrie, de l’Energie et de l’Economie numérique.

L’objectif prioritaire d’I2EN : améliorer la visibilité internationale de l’offre française en formations dédiées à l’énergie nucléaire. Inde et Chine en tête, de nombreux pays ont engagé des programmes électronucléaires depuis quelques années. Dans ce contexte, le Gouvernement Français désire promouvoir l’expertise nationale. Tirant les leçons de Fukushima, les formations ouvertes aux étudiants étrangers visent aussi à « favoriser une énergie nucléaire responsable et sûre ».

Décidé en mars 2008 lors de la Conférence internationale sur l’accès au nucléaire civil, l’Institut a ouvert ses portes en septembre 2010. La plate-forme Jannus, répartie entre les sites de Saclay et d'Orsay, a également été inaugurée à cette occasion. Cette installation de recherche permet d’étudier expérimentalement le comportement des matériaux de construction face à l’irradiation neutronique. A la clé : une meilleure compréhension des phénomènes de vieillissement dans les centrales.

Hugo Leroux

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur