Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Ils s’équipent : Jet Propulsion Laboratory de la Nasa déploie les technologies de Maplesoft

| | | | | | |

Par publié le à 22h00

Ils s’équipent : Jet Propulsion Laboratory de la Nasa déploie les technologies de Maplesoft

La technologie Maplesoft est utilisée dans une grande variété d'applications d'ingénierie, incluant la robotique appliquée à l'espace

L’entité de la Nasa, à la base des grands projets spatiaux de l’agence, va utiliser les outils de modélisation et de calcul de MapleSoft pour réduire ses cycles et coûts de développement.

 

Le Jet Propulsion Laboratory (JPL) de la Nasa va mettre en œuvre les technologies  Maple, MapleSim et MapleNet de Maplesoft dans ses différents projets.

Le JPL a toujours été à l’avant-garde de l’exploration spatiale. Son tout dernier rover spatial, Curiosity, lancé fin novembre, a pour vocation l’exploration de Mars à la recherche d’éventuelles traces de vie microbienne. Parmi les projets actuels du JPL, figurent des missions spatiales en direction de comètes et astéroïdes situés aux confins du système solaire, ainsi que des satellites de surveillance de la terre, des mers et de l’atmosphère de notre planète.

Les produits de Maplesoft devraient aider le JPL à gagner du temps et réduire ses coûts en lui fournissant des méthodes d’analyse mathématique, de modélisation et de simulation plus efficaces et plus intelligentes.

Les solutions de Maplesoft reposent nativement sur le calcul symbolique, ce qui évite certaines des pires sources d’erreurs et d’inefficacité de calcul comme en génèrent les outils numériques classiques. Ce sont des outils bien adaptés aux projets d’une extrême précision, comme ceux du JPL.

Une approche unifiée

Outre l’utilisation de Maple pour ses analyses mathématiques avancées, JPL se servira de MapleSim, la plate-forme haute performance de simulation et modélisation physique de Maplesoft, comme outil majeur pour son processus d’ingénierie. MapleSim opère en étroite association avec Maple. Il donne accès à la technologie de calcul symbolique de Maple pour gérer efficacement l’ensemble des mathématiques complexes inhérentes au développement des modèles d’ingénierie, y compris les systèmes multi-domaines, les systèmes multi-corps, la modélisation de systèmes et la conception de contrôleurs.

Les produits Maplesoft permettront aux équipes du JPL d’unifier leur approche des mathématiques, de la modélisation et de la simulation. Le lien étroit de MapleSim avec la physique sous-jacente des modèles de systèmes, combiné aux capacités d’analyse et de saisie des connaissances propres à Maple, accélère et affine la conception et le développement des projets. Les chercheurs du JPL aboutiront ainsi plus rapidement à des solutions optimales et leurs modèles seront nettement plus réutilisables.

La technologie Maplesoft est aussi utilisée actuellement dans le cadre d’autres recherches en robotique spatiale. Le Dr Amir Khajepour, Professeur en ingénierie à l’Université de Waterloo, et titulaire de la chaire de recherche du Canada sur la mécatronique des véhicules, collabore avec le CSA, l’agence spatiale canadienne, au développement d’une solution complète pour le système de gestion de l’alimentation électrique des rovers autonomes. Son équipe utilise MapleSim pour développer rapidement des modèles multi-domaines extrêmement fidèles des sous-systèmes des rovers.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.maplesoft.com

 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur