Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Ils s’équipent : Course gagnée pour Triple Eight avec Autodesk

| | | | | | |

Par publié le à 21h06

Ils s’équipent : Course gagnée pour Triple Eight avec Autodesk

Une voiture développée en trois mois

Le préparateur de voitures de compétition utilise les logiciels Inventor, Alias et Showcase, ainsi que l’approche prototype numérique d’Autodesk pour développer plus rapidement les MG 6 GT qui participent au Championnat britannique de véhicules de tourisme.

Lorsque Triple Eight Race Engineering a reçu fin 2011 une demande de MG, le constructeur a dû accomplir en 3 mois l’équivalent de 6 mois de travail pour que son écurie MG KX Momentum Racing soit opérationnelle lors de l’édition 2012 du circuit BTCC (British Touring Car Championship), le championnat anglais de voitures de tourisme.

Pour gagner ce challenge, Triple Eight a largement fait appel aux logiciels d’Autodesk, Inventor, Alias et Showcase, pour concevoir et développer les nouvelles voitures MG6 dans les temps, arrivant même à prendre la tête du classement dès la première journée de la saison !

« La possibilité de développer des prototypes avec Autodesk Inventor et d’échanger facilement des fichiers avec MG et des fournisseurs en utilisant les logiciels Autodesk constitue l’une des clés de ce succès », constate Ian Harrison, directeur général de Triple Eight.

Pour le premier week-end de compétition de la saison, l’objectif de l’écurie était de démontrer la fiabilité de ses voitures. « Remporter une victoire lors de notre première course, c’est vraiment incroyable. C’est mon plus beau week-end de compétition », jubile le pilote Jason Plato.

Carl Faux, ingénieur chez Triple Eight, explique : « Notre équipe technique est plus compacte que jamais, alors que les voitures nécessitent trois fois plus de travail qu’auparavant, dans la mesure où les nouveaux paramètres élargissent les possibilités de modifications. Malgré cela, nous savions que les logiciels d’Autodesk nous aiderait à être plus performants dans un délai extrêmement serré ».

Valider des prototypes virtuels

« Le fait que MG utilise Alias pour effectuer les tâches de conception stylistique nous a sans aucun doute aidés, dans la mesure où nous avons pu échanger facilement des fichiers sans rencontrer le moindre problème de compatibilité. Par ailleurs, nous disposions déjà de notre bibliothèque de pièces dans Inventor, ce qui a accéléré la conception. Mais plus que tout, la possibilité de tester chaque pièce sous la forme d’un prototype numérique exact et de simuler ses mouvements et son comportement à l’écran nous a permis d’optimiser les performances des voitures au cours de la phase d’ingénierie, avant même qu’elles soient construites ».

Selon Carl Faux, la capacité de Triple Eight à adopter les technologies et les méthodes de conception les plus récentes à joué un rôle déterminant dans ce succès. Suivant cette stratégie, Triple Eight envisage d’adopter Autodesk PLM 360, le nouveau système de gestion du cycle de vie (PLM) en environnement de Cloud Computing de l’éditeur.

« Nous avons été l’une des premières entreprises à adopter la solution de gestion des données Autodesk Vault, ce qui a favorisé le développement de notre activité. Autodesk PLM 360 repose sur le même concept et nous sommes impatients de découvrir ce que cette solution peut nous apporter. Mais les flux de travail et les processus ne sont pas tout. L’association d’Inventor, d’Alias et de Showcase nous a permis de réussir immédiatement nos projets sur le plan esthétique, ce qui accroît notre compétitivité par rapport aux autres bolides », conclut Carl Faux.


Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.tripleeight.co.uk/ & http://www.autodesk.fr/

 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur