Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

IBM, toujours numéro un des dépôts de brevets outre-Atlantique

| | |

Par publié le à 23h30

Pour la 19e année consécutive, Big Blue conserve sa place de premier déposant de brevets aux Etats-Unis. En 2011, il se paye même le luxe de franchir la barre des 6 000 brevets. Un record.

Les années se succèdent avec à chaque fois une augmentation des brevets déposés par IBM aux Etats-Unis. C’est ainsi que pour la 19e année consécutive que Big Blue conserve sa place de numéro Un des dépôts de brevets outre-Atlantique. En 2011, il a obtenu 6 180 brevets américains, soit plus quatre fois le nombre de brevets enregistré par Hewlett-Packard, numéro un mondial de l’informatique, et plus de six fois celui d'Oracle / Sun.

Il s’agit d’un nombre record de brevets enregistrés par une seule firme aux Etats-Unis. Ce pactole de propriété intellectuelle est l’oeuvre de plus de 8 000 chercheurs et inventeurs d’IBM travaillant dans 36 pays. Les labos de Big Blue en dehors des Etats-Unis sont responsables de plus de 26 % des brevets déposés en 2011.

IBM investit chaque année environ 6 milliards de dollars en recherche et développement. En 2010, il a déposé 5 896 brevets outre-Atlantique. Dans la guerre des brevets qui fait actuellement rage aux Etats-Unis dans les technologies de l’information, Big Blue s’impose comme un grand pourvoyeur de propriété intellectuelle. C’est ainsi qu’il a vendu à Google 2 000 brevets en août 2011 et 217 en janvier 2012.

Parmi les inventions qu’il a brevetées en 2011 figures les technologies suivantes :
 

  • Une méthode d’authentification et d'autorisation d’accès à une plate-forme de commerce électronique à travers de multiples magasins en ligne. Elle permet aux acheteurs et aux administrateurs d'avoir accès à différents magasins en ligne gérés par la même société de façon sécurisée et transparente.
  • Un système et une méthode d'interprétation automatique des procédures analytiques. Elles servent à construire dynamiquement des explications en langage naturel des résultats analytiques, en utilisant des modèles définis par les experts du domaine.
  • Une technologie de simulation corticale. Elle consiste en un système informatisé de simulation du cerveau capable d’imiter les systèmes cognitifs et la fonction du cortex du cerveau. IBM a fabriqué des prototypes fonctionnels de puces qui miment les capacités de perception, d'action et la cognition du cerveau.
  • Un algorithme d’analyse en continu d'énormes quantités de données disparates.


Voici le Top 10 des déposants de brevets aux Etats-Unis en 2011
 

1. IBM (Etats-Unis)                               6 180 brevets

2. Samsung (Corée du Sud)                   4 894 brevets

3. Canon (Japon)                                   2 821 brevets

4. Panasonic (Japon)                              2 559 brevets

5. Toshiba (Japon)                                 2 483 brevets

6. Microsoft (Etats-Unis)                       2 311 brevets

7. Sony (Japon)                                     2 286 brevets

8. Seiko Epson (Japon)                          1 533 brevets

9. Hon Hai (Taïwan)                              1 514 brevets

10. Hitachi (Japon)                                1 465 brevets


Source : IFI Claims Services brevets

Pour plus d'informations sur des brevets d'IBM, cliquer ICI

Ridha Loukil

http://www.ibm.com/ibm100/us/en/icons/patents/

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur