Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

DOSSIER :

Homme "augmenté" ? Les 40 Français qui veulent doper nos capacités

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Homme "augmenté" ? Les 40 Français qui veulent doper nos capacités

| | | |

Par publié le à 14h10

Homme augmenté ? Les 40 Français qui veulent doper nos capacités

Le laboratoire grenoblois Clinatec développe en partenariat avec le CEA-List un projet d'exosquelette piloté par la pensée pour faire remarcher des tétraplégiques.

Laboratoires, start-up, entreprises, associations... En France, de plus en plus d'acteurs développent des technologies pour soigner le corps malade, contourner les faiblesses du corps, même sain, ou doper nos performances. La rédaction d'Industrie & Technologies a sélectionné 40 structures porteuses de projets prometteurs. 

Un cœur artificiel, un implant pour contrôler un exosquelette par la pensée, une main bionique, une micro-pompe pour lutter contre la surdité, un exosquelette pour des opérateurs augmentés, un pancréas artificiel, un pansement cardiaque cellulaire... Tous ces projets spectaculaires ne relèvent pas de la science-fiction. Ils sont développés au sein d'entreprises, de laboratoires ou de fablabs français basés à Paris, Rennes, Bordeaux, Grasse, ou encore Grenoble. Souvent issus de nombreuses années de recherche, ils naissent grâce à une approche interdisciplinaire, alliant différentes technologies : intelligence artificielle, robotique, mécanique et nanotechnologies.

Ces projets ne sont pas tous au même stade de développement. Certains, comme le patch connecté antivieillissement de Feeligreen ou les exosquelettes d'Exhauss, sont d'ores et déjà commercialisés. D'autres font encore l'objet d'expérimentations. C'est le cas notamment du pancréas bio-artificiel de l'aslsacien Defymed, baptisé Mailpan.

Si certaines de ces innovations de rupture sont d'abord, ou même exclusivement développées dans une logique thérapeutique pour corriger les défaillances du corps humain, d'autres peuvent être utilisées pour décupler nos performances, et d'autres encore s'en donnent spécifiquement le but. Une gradation qui rappelle que la frontière entre l'homme réparé et l'homme augmenté n'est pas toujours facile à tracer...

La rédaction d'Industrie & Technologies vous propose de découvrir, ci-dessous, 40 structures porteuses de projets prometteurs réparties en trois catégories : laboratoires de recherche, start-up et entreprises, et enfin projets et associations.

 

 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique