Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Green IT : l'Agit veut promouvoir les TIC vertes en France

| | | |

Par publié le à 18h12

Green IT : l'Agit veut promouvoir les TIC vertes en France

Pour une informatique plus respectueuse de l'environnement

L’Alliance Green IT vient de voir le jour pour fédérer les acteurs des technologies de l’information vertes en France.

Le Green IT, un concept à la mode qui désigne des technologies de l’information et de la communication plus respectueuses de l’environnement, a le vent en poupe.  Les industriels français participant à cette vague cherchent à se structurer en créant l’Alliance Green IT (AGIT). L’objectif est double : donner du poids à ce secteur économique grâce à un organe représentatif de la filière Green IT en France ; et aider les organisations (entreprises, collectivités, institutions) à passer à l’acte plus rapidement pour atteindre leurs objectifs en matière de développement durable.

L’empreinte écologique, économique et sociale des technologies de l’information et de la communication (TIC) ne cesse d’augmenter. L’électricité consommée par les serveurs informatiques émet par exemple 2 % des gaz à effet de serre liés à l’humanité. C’est autant que l’aviation civile mondiale. Si rien n’est fait, ce chiffre doublera d’ici 10 ans.

Dans ce contexte, les TIC vertes constituent un élément clé de la stratégie développement durable des organisations qui doivent à la fois réduire leur empreinte écologique, mais aussi utiliser ces technologies pour accélérer le déploiement du développement durable en interne, en utilisant par exemple les réunions virtuelles par visioconférence ou téléprésence.

Les objectifs de l’AGIT sont de :
 

  • Promouvoir le Green IT en France en sensibilisant les organisations aux enjeux des TIC éco-responsables ;
  • Développer les compétences Green IT dans les organisations et au sein des cursus de formation continue et initiale ;
  • Accompagner les organisations dans l’identification et le partage des bonnes pratiques pour accélérer leur adoption ;
  • Contribuer au débat public sur la place des TIC dans le développement durable ;
  • Participer à la création des futures normes et réglementations ;
  • Lutter contre le greenwashing, qui privilégie la communication autour de l’écologie sur la pratique réelle de l’environnement.


Parmi les différents projets opérationnels envisagés, il est prévu de créer un observatoire du Green IT pour donner des repères aux acteurs du domaine et aux organisations grâce à des indicateurs fiables. A plus long terme, un processus de certification des acteurs du Green IT.

Outre les membres fondateurs, les premières entreprises à avoir rejoint l'AGIT sont APC Schneider, APIS Engineering, Blueight, Deal-Force, Ecologic, Evernity, Interxion, Joulex, Microsoft, Markexpanciel, Optimal Data Center (ODC), PCI, Sequovia et Verdiem.

Ridha Loukil

Pour en savoir plus : http://www.alliancegreenit.org

 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur