Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Gostai ou la robotique simplifiée

| | |

Par publié le à 10h20

Gostai ou la robotique simplifiée

Après avoir développé une plate-forme de programmation, Gostai sort son propre robot.

La robotique d’aujourd’hui ressemble à l’informatique des années 80 : il y a peu de réutilisation, chaque application est faite pour un robot. Attristée de ce constat et animée par la volonté de démocratiser l’usage des robots, l’équipe de Gostai a créé une plate-forme de programmation aussi universelle que simple d’utilisation.

Une fois devenu enseignant-chercheur en robotique et intelligence artificielle à l’ENSTA après sa sortie de l'Ecole Polytechnique, Jean-Christophe Baillie a trouvé qu’il passait assez trop de temps avec ses élèves sur une partie finalement peu intéressante de la robotique : coder. Le scientifique a donc créé Urbi, une plate-forme logicielle qui se situe au dessus du système d’exploitation du robot et qui en simplifie la programmation. Puis il a fondé Gostai en 2006, qui l’a faite évoluer et l’a commercialisée.

« Les analogies ne sont pas évidentes... On peut dire que c’est un peu comme Java… ou le iOS developer d’Apple, mais au-dessus de l’OS et pour les robots », schématise Benoît Pothier, directeur des opérations chez Gostai. La plate-forme présente des modules qui correspondent à des actions (lire un texte, reconnaitre une voix, se déplacer, analyser une image…). L’utilisateur peut en créer de nouveaux et les organiser entre eux pour donner au robot un comportement. Urbi est désormais disponible en Open Source et s’adapte sur tous les systèmes d’exploitation. Déjà implémenté sur 15 types de machines (dont le Nao d’Aldebaran et l’Aibo de Sony), Urbi tourne aussi sur le robot maison présenté par Gostai le 26 octobre dernier.

 

25 lignes de codes sur Urbi suffisent à piloter l'AR.Drone de Parrot avec une balle.


Autre création de ces visionnaires du robot domestique, GostaiNet permet de déporter une partie de l’intelligence du robot sur des serveurs distants. Ce système de ''Coud Computing'' de la robotique ouvre la porte à des robots très simples (peu de mémoire, peu d’intelligence embarquée) et donc peu chers, mais capables de communiquer avec nos ordinateurs personnels qui travailleraient pour eux.

Pour se faire connaitre, la société a lancé un concours en ligne ouvert jusqu’au 15 décembre. Les internautes peuvent venir s’amuser avec Urbi pour présenter un programme original. Pas besoin de posséder un robot, un simulateur est aussi à disposition des ''geeks'' inspirés. Alors programmeurs de génie, à vos claviers. Faites-nous voir de quoi demain sera fait !

Charles Foucault.

Gostai en bref :

Date de création : mars 2006
Créateurs : Jean-Christophe Baillie
Implantation : 15 rue Jean-Baptiste Berlie, 75013 Paris
Effectif : 18 personnes
Sites Web : http://www.gostai.com & http://www.urbiforge.org
Président : Jean-Christophe Baillie
Téléphone : 01 55 43 76 70
Email : contact@gostai.com

 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur