Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Genève 2018 : Oxygene, le pneu « propre » selon Goodyear

| | | | | |

Par publié le à 11h36

Genève 2018 : Oxygene, le pneu « propre » selon Goodyear

Dépolluant, fabriqué à partir de pneus recyclés ou encore producteur d’électricité… Goodyear présente son nouveau concept de pneu au Salon international de l’automobile de Genève, qui se déroule du 8 au 12 mars.

Après le pneu sphère pour véhicule autonome, Goodyear continue dans sa lancée de mobilité du futur en dévoilant un concept de pneu « respectueux de l’environnement » au Salon automobile de Genève. Baptisé « Oxygene », le pneu présente quatre particularités : il est imprimé en 3D à partir de poudre de gomme de pneus recyclés, génère sa propre électricité, communique grâce à la technologie LiFi (communication par lumière visible) et...nettoie l’air que l’on respire, grâce aux végétaux qu'il contient. 

Il génère de l'énergie

Grâce à une bande de roulement spécifique, le pneu absorbe l’humidité de la route. Le CO2 est inspiré pour nourrir la mousse végétale placée dans ses flancs et rejette l’oxygène par photosynthèse. De plus, le pneu non-pneumatique est imprimé en 3D à partir de poudre de gomme provenant de pneus recyclés. Selon Goodyear, sa structure légère et amortissante offre une solution longue-vie et sans crevaison pour étendre sa durée de vie et minimiser les problèmes d’entretien. La structure ouverte lui permet d’augmenter l’adhérence sur route mouillée en aidant à absorber l’eau de la bande de roulement. 

Pendant la photosynthèse, le pneu génère de l’énergie. Celle-ci est récupérée pour alimenter l’électronique embarquée (capteur, unité d’intelligence artificielle, etc.) et la bande lumineuse sur le flanc du pneu qui change de couleur pour avertir les usagers et les piétons des manoeuvres comme le changement de file ou le freinage. Le pneu utilise également le LiFi - un système de communication par lumière visible - pour la connectivité mobile. La technologie permet également l’échange de données véhicule à véhicule (V2V) et de véhicule à infrastructure (V2I).

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur