Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Falcon Heavy, voiliers drones, biopolymères … les meilleures innovations de la semaine

| | | | |

Par publié le à 10h27

Falcon Heavy, voiliers drones, biopolymères … les meilleures innovations de la semaine

Les voiliers drones surfent sur l'océan austral.

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez particulièrement aimé les voiliers drones envoyés à la découverte de l’océan austral, notre décryptage techno de Falcon Heavy d’Elon Musk ainsi que les bactéries qui renforcent les digues.

 

Des voiliers drones à la découverte de l’océan austral

Dans l’océan austral et les eaux australiennes, vous pourriez bien apercevoir des bateaux d’un nouveau genre. La start-up de San Franscico Saildrone a développé des drones autonomes capables de naviguer en étant propulsés par le vent… et contrôlés à distance. Les catamarans peuvent ainsi se déplacer à des vitesses pouvant aller jusqu’à 8 nœuds, soit 15 km/h. Autre innovation : ils peuvent naviguer en mer pendant douze mois en communiquant en temps réel les données collectées en surface ou profondeur. 

Falcon Heavy et ses secrets technos

Le vol d’essai de la Falcon Heavy de SpaceX s’est presque déroulé comme prévu. Le 6 février, à 12h45 heure locale, la fusée d’Elon Musk a décollé du pas de tir 39A du Centre spatial Kennedy, en Floride. Huit minutes plus tard, ses deux propulseurs latéraux sont revenus se poser simultanément à Cap Canaveral. Quant au troisième, il s’est échoué à 500 km/h dans l’Océan Atlantique, à une centaine de mètres de l’endroit où il devait atterrir. 

>> A lire également sur le sujet :

Les bactéries renforcent les digues

Renforcer les digues grâce aux bactéries : ce procédé a déjà été utilisé pour renforcer des sols, mais il est désormais testé, dans le cadre du projet de recherche Boreal, en présence d’écoulement d’eau, ce qui est nouveau. Ces bactéries sont nourries avec une solution à base d’urée et de chlorure de calcium, pour produire des cristaux de calcite qui, lorsqu’ils sont produits entre des grains de sable, les lient entre eux. Ainsi, le sol se solidifie. Ce procédé est breveté par la solciété Soletanche Bachy. 

Industrialisation de biopolymères pour les tissus

C’est une technologie très intéressante que développe Gecko Biomedical : des polymères (sous forme de gel) synthétiques, biocompatibles, biorésorbables et activables par une lumière spécifique peuvent être déposés directement sur les tissus biologiques internes lors d’une opération chirurgicale. Ces derniers agissent comme une colle, une barrière, ou un produit de comblement selon le type de chirurgie. Ils peuvent également être imprimés en 3D pour réaliser des implants flexibles de haute résolution. 

 

Peut-être avez-vous manqué…

… Agtech, l’incubateur dédié à l’agriculture d’Euratechnologies

Pour être au plus proche des besoins régionaux, Euratechnologies a ouvert son incubateur dédié à l’agriculture… en plein champ ! C’est à Willems, en pleine zone rurale de la métropole lilloise en Hauts-de-France, que de jeunes pousses innoveront pour créer les technologies des ageekulteurs de demain. La première promotion intégrera Agtech dans les prochains mois. 

… Otakam, le coach digital pour les cyclistes

Gestion du temps d’effort, évaluation des performances, positionnement au sein d’une communauté… Et si les cyclistes avertis vivaient autrement leur passion ? C’est ce que propose la start-up Proessa Sport, qui a mis au point une application d’aide à la gestion de l’effort en s’appuyant sur un brevet du Cnes déposé dans le cadre de travaux réalisés sur le suivi physiologique des spationautes pendant leurs entraînements. 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur