Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Falcon Heavy : quand Elon Musk montre le ciel...

| | | |

Par publié le à 14h04

Falcon Heavy : quand Elon Musk montre le ciel...

Le lancement réussi du Falcon Heavy le 6 février n'est pas seulement une prouesse technologique. Elon Musk joue aussi sur les symboles...et assied sa réputation de visionnaire, capable de proposer un futur (high-tech) désirable pour l'humanité. Un registre dans lequel excellent les acteurs de la silicon valley.

Elon Musk vient encore de le prouver : avoir la tête dans les étoiles n'empêche pas de la garder sur les épaules. Tête de pont, avec Jeff Bezos, de ces entrepreneurs qui lorgnent désormais le spatial, l'homme vient de démontrer, avec le lancement réussi de Falcon Heavy, la pertinence de son approche visant à réutiliser les lanceurs pour limiter les coûts. Une innovation emblématique d'une nouvelle façon de raisonner, avec l'agileté et la créativité des start-up de la Silicon Valley. Avec une certaine forme d'insolence, aussi, et l'ambition de ne pas se contenter de prendre la tête d'un marché, mais d'en refaçonner la physionomie.

De fait, les lanceurs réutilisables sur lesquels travaillent SpaceX ou Blue Origin ne sont pas seulement moins chers : ils sont aussi porteurs d'une forte charge symbolique, et affranchissent les sociétés privées qui les développent d'une position de sous-traitant des agences gouvernementales. Comme jadis les Etats lancés dans la course aux étoiles, les géants de la nouvelle économie peaufinent désormais leur crédibilité en se posant comme des puissances spatiales. Plus encore : ils investissent un champ laissé en partie en jachère par le politique, en proposant un imaginaire désirable pour le futur de l'humanité.

Nul n'a oublié l'enthousiasme lié aux débuts de l'exploration spatiale, double symbole de la soif de savoir et de la fierté de savoir faire. Avec les années, avec le changement de la donne géopolitique, avec, peut-être, une certaine remise en question du progrès technologique, celui-ci s'était quelque peu émoussé. Les "GAFA du spatial" sont en train de le faire renaître. Sans oublier leur propre intérêt lié, par exemple, à la maîtrise des infrastructures indispensables au fonctionnement d'internet, voire à la découverte de matières premières exploitables....Peut-être après tout n'est-il pas si vain, lorsqu'on se fait fort de nous montrer le ciel, de prêter aussi attention à celui qui nous le désigne.

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur