Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Article Précédent
Article Suivant
Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

eVaderis apporte la puissance aux objets connectés

| | | | | | |

Par publié le à 11h54

eVaderis apporte la puissance aux objets connectés

Apporter plus d'autonomie et de performance aux objets connectés.

La start-up grenobloise développe une technologie permettant d’augmenter fortement la puissance de calcul et la capacité de stockage des objets connectés, tout en minimisant la consommation énergétique.

Le salon Semicon Europa, qui se tient en ce moment à Grenoble (Isère), a été choisi comme lieu pour le lancement de la start-up eVaderis, officiellement créée voici quelques jours.

Cette start-up fabless est porteuse d'un projet développé au sein du laboratoire Spintec (unité mixte de recherche CEA-CNRS-UJF-INPG) visant à apporter au marché de nouvelles solutions électroniques à haute efficacité énergétique pour l’Internet des objets (IoT).

Sa technologie innovante intègre des mémoires non volatiles résistives (NVRM) dans des circuits intégrés digitaux complexes, permettant d’augmenter fortement la puissance de calcul et la capacité de stockage des objets connectés, tout en minimisant la consommation énergétique, que ce soit en veille ou pendant les phases de traitement de l’information. Cette technologie sera intégrée à des processeurs de contrôle haute performance et ultra-basse consommation destinés aux intégrateurs de systèmes dans de multiples secteurs (médical, environnement, sécurité, surveillance, etc.), pour répondre aux besoins d'un marché qui demande de plus en plus de puissance de calcul à autonomie constante.

eVaderis, lauréat du concours national Oseo 2014 d'aide à la création d'entreprises, est actuellement en phase de levée de fonds. Elle prévoit la poursuite du développement de la technologie pendant deux années supplémentaires avant le démarrage de la commercialisation en 2017.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.evaderis.com/

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur