Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Et si la Tour Eiffel dansait ?

| | | | | |

Par publié le à 14h19

Et si la Tour Eiffel dansait ?

Elle plie, mais ne rompt pas !

Des images saisissantes des déformations que subit la Dame de Fer sous les assauts du vent, extraites des simulations numériques faites par le Cetim lors de la campagne de mesure de 2009.

 

A quelques jours de l’anniversaire des 125 ans de l’ouverture du chantier de construction de la Tour Eiffel, le 28 janvier 1887, revenons sur le chantier de 2009 qui visait à occulter en détail le monument, pour en diagnostiquer l’état et en suivre l’évolution dans les années à venir.

Nous avions montré l’intérêt de l’utilisation de la simulation numérique dans cette opération (voir notre article). Nous venons de recevoir une vidéo du Cetim, qui a largement participé à cette opération, illustrant cette opération avec quelques images saisissantes sur les déformations que les éléments extérieurs imposent à la structure métallique.

Stéphane Roussin, chef du service structure de la Société d’Exploitation de la Tour Eiffel (SETE), et Alain Carcan, du Pole Innovation, Conception,Simulation du Cetim, nous expliquent cette modélisation.

 


 


La Dame de fer ne donne-t-elle pas l’impression de danser sous les effets du vent ?

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.tour-eiffel.fr & http://www.cetim.fr

 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur