Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Et les lauréats du concours i-Lab de création d'entreprises innovantes sont...

| | |

Par publié le à 11h40

Et les lauréats du concours i-Lab de création d'entreprises innovantes sont...

La start-up Isymap a conçu des balles larguées par drone qui libèrent des capteurs. Ceux-ci collectent des données sur leur environnement afin de le cartographier.

Cinq start-up issues du monde de la recherche ont été distinguées jeudi 6 juillet, dans le cadre du concours national I-lab d'aide à la créatin d'entreprises de technologies innovantes.

Cinq start-up issues du monde de la recherche ont été distinguées, jeudi, dans le cadre du concours national I-Lab. Lancé en 1999 par le ministère de la Recherche, ce concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes entend favoriser le transfert des résultats de recherche vers le monde socio-économique : 1 828 entreprises de technologies innovantes ont ainsi été créées depuis ses débuts. Présentation des cinq lauréats.
 

Thrust me

Cette start-up parisienne, issue de l’Ecole polytechnique et du CNRS, a mis au point un système de propulsion miniaturisé afin de répondre aux besoins des petits satellites, qui représentent seulement 1% de la taille et 10% du prix d’un satellite traditionnel. Basé sur une technologie brevetée combinant la technologie du moteur ionique avec des techniques utilisées dans l’industrie des semi-conducteurs, le moteur, de taille réduite - seulement 40% de la taille des moteurs ioniques classiques - affiche cependant une performance supérieure.
 

ISYmap

Cette start-up, basée en Occitanie, conçoit des systèmes de cartographie à distance permettant de réaliser des mesures dans des zones présentant un risque pour l’homme (radioactif, chimique..). Composé de capteurs de mesures associés à différentes technologies de géolocalisation et communication, ce système sans fil, autonome et miniaturisé est connecté à un logiciel de cartographie par krigeage (une méthode d’estimation linéaire garantissant le minimum de variance). Les capteurs, résistants aux chocs, peuvent être largués par drone. Une fois dispersés sur la zone, ils mesurent et échangent avec le logiciel qui permet de visualiser instantanément la cartographie associée. Le logiciel est également en mesure d’optimiser des interventions et d’en réduire les risques.

SparingVision

Cette start-up parisienne, spin-off de l'Institut de la Vision, entend lutter contre les maladies dégénératives de la rétine en développant une stratégie thérapeutique innovante de la rétinopathie pigmentaire, transférable en clinique. Cette dégénérescence rétinienne héréditaire, qui touche près de 40 000 patients en France, conduit à la cécité. Elle est aujourd’hui incurable.
 

Pytheas Technology

La start-up provençale a conçu une centrale hydroélectrique d’un genre nouveau. Equipée d’une génératrice piézoélectrique adaptée aux basses chutes (moins d’1,50 m) et à ses mouvements lents et irréguliers, elle s’avère rentable économiquement.
 

Diabolic

Cette start-up du grand-Est a développé un outil thérapeutique afin de guérir le diabète de type 2, insulino-dépendant. Baptisée Ptad, cette approche brevetée repose sur l’administration d’un peptide directement dans le tissu adipeux afin de déclencher une réaction en chaîne capable d’induire la régulation systémique de la glycémie.

 
Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur