Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Energie : les mathématiciens à la rescousse

| |

Par publié le à 16h38

Energie : les mathématiciens à la rescousse

Mettre le réseau en équations

Pour optimiser la production, le stockage et la production de l'électricité, des outils de modélisation complexes sont indispensables. Face aux nouveaux défis énergétiques, l'agileté des mathématiciens est plus que jamais nécessaire aux industriels.

Smarts grids, capteurs intelligents, essor des énergies renouvelables, nouveaux moyens de stockage : la donne énergétique change vite. Pour optimiser l’efficacité, l’effort ne doit pas porter sur le seul réseau, mais aussi sur une modélisation plus pointue, afin de mieux optimiser la production en fonction de la demande et d’affiner les stratégies de stockage et de distribution. Un défi qui revient aux mathématiciens, déjà grands pourvoyeurs d’outils de planification pour le secteur de la distribution électrique.

C’est autour de ce constat que des industriels du secteur des énergies renouvelables et des universitaires avaient rendez-vous, mardi 10 avril, à l’Institut Henri Poincaré, à Paris, dans le cadre des rencontres organisées par la société de la Société de mathématiques appliquées et industrielles (SMAI) et le Centre national de la recherche scientifique (CNRS), avec le soutien de plusieurs instituts et sociétés savantes dont l’Inria.

Comme les précédentes, cette rencontre visait à favoriser l’échange entre professionnels et universitaires autour des problématiques industrielles et de l’apport actuel et futur des mathématiques. La modélisation de la production et de la consommation en dynamique, la prévision et la gestion des risques figuraient également au programme.

Muriel de Vericourt

Pour en savoir plus : http://smai.emath.fr/congres/journees/ER/

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur