Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Embraer teste les moteurs à faible consommation d’Honeywell

| | |

Par publié le à 14h55

Embraer teste les moteurs à faible consommation d’Honeywell

Les jets Legacy 450 et 500 devraient être certifiés d'ici 2012.

L’avionneur brésilien débute les essais en vol d’un moteur HTF7500E de Honeywell Aerospace. Celui-ci est équipé de la technologie de combustion SABER, qui réduit la consommation et les émissions des moteurs d’avions d’affaires jusqu’à 25 %.

L’avionneur brésilien Embraer vient de recevoir un moteur HTF7500E de Honeywell Aerospace, afin de réaliser des essais en vol sur ses avions d’affaires des séries Legacy 450 et 500.

Cette turbine de 34,2’’ de diamètre de soufflante, qui offre une poussée de 27 kN, intègre la technologie de combustion plus respectueuse de l’environnement SABER (Singular Annular Combustor for Emissions Reduction). Celle-ci réduit jusqu’à 25 % en-deçà des exigences actuelles, les émissions de dioxyde de carbone, d’oxyde nitreux et d’autres hydrocarbures non brûlés, tout en diminuant les coûts d’exploitation. Notons que cette technologie est intégrable aux moteurs existants lors des opérations de maintenance lourdes programmées.

« La faible consommation de carburant, la fiabilité et les capacités innovantes de réduction des émissions du moteur HTF7500E nous permettront de doter nos avions d’affaires Legacy 450 et Legacy 500 des dernières normes technologiques en matière de propulsion », précise Mauricio Almeida, vice-président, Gestion des programmes chez Embraer.

« Les moteur de la gamme HTF7000 fournissent le niveau de fiabilité le plus élevé pour leur catégorie de poussée,99,95 , et nous poursuivons nos investissements dans les nouvelles technologies telles que SABER, afin de proposer à nos clients un moteur capable de satisfaire leurs exigences opérationnelles », explique Ron Rich, vice-président, Propulsion, Honeywell Aerospace. « Ainsi, ces moteurs permettent à nos clients de consommer moins de carburant, de réduire les émissions, de diminuer le bruit et de profiter d’un coût global de possession plus avantageux ».

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.honeywell.com
 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur