Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Electrovannes à isolation du fluide pour applications médicales

Par publié le à 23h00

Electrovannes à isolation du fluide pour applications médicales

Une vanne miniature pour les applications médicales.

La série d’électrovannes à basculeur 067 d’Asco Numatics répond parfaitement aux applications dans les équipements médicaux et de laboratoire.

Asco Numatics propose avec sa Série 067 des électrovannes à basculeur G 1/8 ou à plan de pose, 2/2 NF, 2/2 NO ou 3/2 U, principalement dédiées aux applications véhiculant des liquides agressifs ou neutres filtrés 50 µm ou des gaz.

Taille et poids réduits (22 mm de large, 125 g) permettent de les intégrer en toute position dans les équipements médicaux et de laboratoire (appareils d’hématologie et de dialyse, chromatographes, incubateurs, mélangeurs de gaz, spectromètres de masse, microréacteurs, systèmes de distribution/dosage, de nettoyage d’échantillons…).

Elles possèdent un certain nombre d’autres caractéristiques contribuant à rendre ces applications plus sûres, plus rapides, et moins
voraces en énergie.
 

 

  • La technologie dite ‘‘à basculeur’’ revue et corrigée par Asco Numatics assure une bonne transmission des efforts, ainsi qu’une séparation absolue entre la commande électromagnétique et le fluide. Les poussoirs de manœuvre transmettent les efforts sur une large surface du basculeur en acier inox et non sur les joints assurant l’étanchéité ;
  • Grâce à son corps en PEEK, matériau inerte, et ses garnitures en FFPM, FPM ou EPDM choisies en fonction de la plage de température de fonctionnement, l’électrovanne 067 possède une compatibilité chimique élevée ;
  • La cavité interne en forme d’entonnoir de l’électrovanne 067 a été étudiée pour garantir un rinçage optimal avec une parfaite capacité à l’auto-drainage ;
  • La séparation totalement hermétique entre la commande et le fluide assure un maximum de pureté, sans contamination par perte de particules provenant des pièces en mouvement. Secondement, elle permet de réduire considérablement les échanges thermiques ;
  • Pas d’effets de pompage ni de gommage grâce à la conception du basculeur, inconvénients généralement rencontrés lors de l’emploi d’une membrane fermée qui déplace un grand volume de liquide durant les changements d’état ;
  • Son faible volume mort (0,48 ml) associé à une vidange automatique limitent le gaspillage des réactifs et diminuent les risques de contamination ;
  • Avec un temps de réponse < 10 ms, les cycles se succèdent rapidement.
     


Le raccordement électrique est assuré :

 

  • via un connecteur débrochable taille 22 en standard ;
  • ou en option, par un connecteur débrochable économiseur d’énergie taille 22 muni de LED permettant à l’électrovanne de ne consommer que 2,5 W au maintien en 24V CC ;
  • ou en standard : à sortie de fils.


Caractéristiques complémentaires :

 

  • Plage de pression : du vide (0,1 bar absolu) à 10 bar ;
  • Plage de température du fluide : de 0 à + 70°C ;
  • Viscosité admissible maximale : 20 cSt ;
  • Diamètre de passage nominal : de 2 à 4 mm pour un débit de 0,10 à 0,3 m3/h ;
  • Commande manuelle à impulsion optionnelle ;
  • Protection électrique surmoulée IP65 ;
  • Tensions standard : 12 et 24V CC.
     

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.asconumatics.fr

 

 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur