Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Eco-conception : l’exemple du mobilier

| | | |

Par publié le à 10h13

Eco-conception : l’exemple du mobilier

Une gamme très pure

Sifas vient de recevoir un label VIA pour sa nouvelle gamme de mobilier de bureau Ec-Inoks. Voici quelques détails sur la démarche d’éco-conception qui lui a permis d’obtenir cette récompense. 


 

L’éco-conception est une démarche qui vise à limiter les impacts environnementaux des produits et des services tout au long de leur cycle de vie. L’impact environnemental zéro n’existant pas, il s’agit donc de penser les produits et les services d’une façon nouvelle, afin d’optimiser chaque étape : de l’utilisation des matières premières jusqu’à la valorisation en fin de vie, en passant par la fabrication. Cette approche doit être intégrée en amont au cahier des charges habituel de conception.

L’éco-conception, en conjuguant innovation, créativité et développement durable, répond parfaitement à ces nouvelles aspirations.

Des matériaux écologiques

Soucieux de cette démarche, la collection de mobilier de bureau Ec-Inoks de Sifas, conçue par le designer Éric Carrère, a privilégié un choix de matériaux inaltérables d’une part, à faible bilan carbone, recyclables et d’un rapport poids/performance optimum d’autre part.
Ils sont de trois ordres :

 

  • Métaux : l'Inox 304 et l'aluminium AGS, utilisés pour la fabrication des structures, sont des matières recyclables à 90 % ;

  • Plastiques : le Nylon, patins de chaise, accoudoirs..., sont à 80 % injectés en matière recyclée, suivant les couleurs et qualité demandées ;

  • Textile : le Canatex de Batyline comporte des fibres naturelles de chanvre, une plante qui transforme le CO2 présent dans l’atmosphère pour créer ses fibres. Repoussant naturellement les insectes, sa culture ne nécessite ni pesticide, ni foncide. Un traitement extérieur protège la fibre des UV et la rend ignifuge. Elle est recyclable en usine.
     


Ainsi, de l’idée initiale jusqu’à sa réalisation finale, la collection Ec-Inoks est le résultat d’un suivi écologique de la production, de la distribution, de potentialités d’éliminations réelles et propres.

Une éco-conception récompensée

La gamme Ec-Inoks vient de recevoir le Label VIA 2011. Décernés chaque année lors des salons professionnels par la commission VIA, les Labels VIA concernent les produits ou collections de produits lancés sur le marché qui appliquent, de façon pertinente et originale, une démarche innovante en terme de matériaux, de technologie, de fonction ou de style.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.sifas.fr
 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur