Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Durus, le robot champion de la marche à pied

|

Par publié le à 16h30

Durus, le robot champion de la marche à pied

Le robot Durus chausse des tennis

D'après les chercheurs de l'Institut de technologie de Géorgie, leur robot Durus adopte à ce jour la démarche la plus proche qui soit, pour un robot, de celle d'un être humain. Prothèses et exosquelettes devraient aussi profiter de l'avancée technologique.

Des chercheurs de l’Institut de technologie de Géorgie ont mis au point une reproduction étonnamment réaliste de la façon de marcher d’un humain. Ils en ont posté une vidéo ce début de semaine. C’est le robot Durus qui est le héros de cette performance. Durus était déjà parvenu à « marcher » 2,05 km alimenté par une simple batterie lors du Darpa Robotic Challenge l'année dernière. La DARPA avait très vite reconnu que la version originale de son robot ATLAS était inefficient, au moins en termes de locomotion, et avait demandé à plusieurs équipes de recherche de concevoir un robot humanoïde.  

Depuis le DARPA Robotics Challenge, les chercheurs ont continué à travailler spécifiquement sur le comportement du pied du robot. Au-delà de l’imitation de la marche humaine en tant que telle, améliorer la marche permet aussi au robot de marcher plus vite et de consommer moins d’énergie. Le robot avait consommé 350 W contre 30 fois plus pour le robot Atlas. Dans la vidéo ci-dessous, il porte à présent même des tennis ! Spécialiste des recherches sur la bipédie robotique, les chercheurs du laboratoire AMBER de l’Institut de technologie de Géorgie ont fait en sorte que les solutions mathématiques développées pour la démarche du robot soient facilement transférables et adaptables à des prothèses ou des exosquelettes.

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur