Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Disparition du designer Roger Tallon

| | |

Par publié le à 18h18

Disparition du designer Roger Tallon

Un objet symbole d'un combat, le chronographe Mach 2000 de Lip dessiné par Roger Tallon

Il a créé beaucoup d’objets de notre vie courante pendant plus de 60 ans. Mais on se souviendra aussi de son engagement aux côtés des Lip dans les années 70.

Roger Tallon, après des études d’ingénieur et des débuts dans l’industrie, intégra en 1953 Technès, bureau d’études techniques et d’esthétique fondé par Jean Viénot, l’un des précurseurs du design industriel en France.

Il se lancera alors dans le design industriel en tant qu’enseignant, créant le département design de l'École nationale supérieure des arts décoratifs à Paris. Il participera au développement de nombreux produits et objets de notre vie courante pendant plusieurs décennies : des robots ménagers pour Peugeot ; des machines-outils ; des chariots élévateurs pour Fenwick ; des projecteurs pour Kodak ; le téléviseur portable Téléavia P111 qui deviendra culte ; l’escalier hélicoïdal M400 en aluminium ; des chaussures après-ski pour Salomon. Il travailla aussi sur le métro de Mexico, les rames Corail et le TGV avec Alstom et la SNCF, notamment sur les aménagements intérieurs, puis sur les uniformes des contrôleurs.

Mais on se rappellera aussi de son combat aux côtés des ‘‘Lip’’ pour lesquels il créa en 1975 avec son agence Design Programmes, le chronographe Mach 2000.

Remarqué et appelé par Claude Neuschwander, alors responsable des collections Lip, avec 6 autres designers au chevet de l’entreprise, il participe à l’aventure du design Lip, aux côtés de Michel Boyer, d’Isabelle Hebey ou encore de Jean Dinh Van.

Le chronographe Mach 2000 ‘‘designé’’ par Roger Tallon s’inscrit dans une démarche, comme tous ses modèles : le choix du matériau, le métal anticorrodal pour sa légèreté et sa résistance ; sa forme qui rend plus facile le pli du poignet ; les boutons imposants et de couleurs vives afin d’insister sur la fonction signalétique ou encore l’utilisation des technologies hyperbares pour le bracelet.

Les créations de Roger Tallon pour Lip ont été abondantes car il collaborera à plusieurs reprises avec la marque horlogère et sera associé jusqu’au bout à la réédition de ses modèles pour la collection actuelle, Le Temps Redessiné.

Roger Tallon est décédé le jeudi 20 octobre 2011 à Paris dans sa 82e année.

Jean-François Prevéraud
 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur