Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Des réservoirs d’eau modulaires pour les pompiers

| | |

Par publié le à 11h42

Des réservoirs d’eau modulaires pour les pompiers

Ces réservoir ont fait l'objet d'une étude détaillée utilisant la CAO et le calcul.

Pour répondre aux multiples besoins des pompiers, Maagtechnic a développé une technique de fabrication de réservoirs d’eau modulaires basée sur l’utilisation de résine renforcée de fibre de verre. On arrive à des caractéristiques similaires à des réservoirs en acier tout en étant moins lourd et plus résistant à la corrosion.

Les pompiers font appel à de multiples types de véhicules suivant la nature des feux qu’ils doivent combattre sur des châssis très différents provenant de nombreux constructeurs au gré des marchés. C’est pourquoi, les réservoirs d’eau qui les équipent ne peuvent pas être fabriqués en série et doivent généralement être faits sur mesure.

Pour répondre à cette demande, Maagtechnic, spécialiste des produits sur-mesure en élastomères et matériaux plastiques a développé une conception modulaire où la résine renforcée de fibres de verre remplace l’acier traditionnellement utilisé.

En effet, le poids et l’encombrement du matériau retenu pour réaliser ces réservoirs jouent également un grand rôle dans le choix : il doit être aussi faible que possible, tout en permettant à la structure de supporter les divers efforts et contraintes. De plus, les véhicules d’extinction sont souvent équipés de réservoirs supplémentaires contenant de la mousse et la résistance chimique du matériau de ces réservoirs est importante.

La résine renforcée de fibres de verre réunit ces deux critères de manière idéale. La résistance mécanique et le module d’élasticité sont du même ordre que ceux de l’acier, alors que le matériau est quatre fois moins lourd. Il a également une très bonne résistance aux UV et à la corrosion et peut être mis en forme de manière individuelle par stratification manuelle.

Un réservoir rempli d’innovations

Suivant les besoins, il existe différentes variantes de réservoirs : réservoirs extérieurs ; réservoirs intérieurs ou réservoirs intégrés apparents. Pour éviter que les renforts et brise-flots intérieurs se remarquent à l’extérieur, les surfaces des parois sont réalisées avec des nappes spéciales. La peinture de signalisation du côté extérieur est possible sans problème avec cette technique qui crée une surface optimale.

En plus des exigences visuelles, les réservoirs doivent pouvoir résister à de fortes sollicitations mécaniques. Grâce à une construction étudiée à base de nervures et renforts, il a été possible de réaliser un réservoir très robuste et ne pesant que les deux tiers du poids d’un réservoir en acier.

Les autres défis posés aux concepteurs sont :

 

  • Le système de trop-plein doit être conçu de manière à éviter les surpressions au remplissage et à la vidange ;
     
  • Trouver des manchons et brides en matériaux compatibles avec la fibre de verre ;
     
  • L’attache du support sur le châssis doit pouvoir être adaptée individuellement ;
     
  • Construction de brise-flots qui diminuent le ballottement du liquide pendant les déplacements ;
     
  • Optimiser forme, stabilité et fonctionnalité. 

 

Une fabrication sur-mesure grâce au modulaire

Presque chaque réservoir fait l’objet d’une fabrication spéciale ou est réalisé en petite série. Cependant, et afin de maîtriser les coûts, les techniciens d’application de Maagtechnic ont mis au point un système modulaire.


                             
                             Des réservoirs tout aussi résistants que ceux en acier, 
                                                  mais 30 % moins lourds


Pour produire les réservoirs tant extérieurs qu’intérieurs, il est possible de fabriquer à coût avantageux des parois latérales, un couvercle, un plancher, une paroi avant et une arrière, avec des moules variables. Ces composants peuvent alors être assemblés en réservoirs de différentes tailles et installés sur différents châssis.

Avec ce système de construction modulaire, Maagtechnic couvre une grande partie des besoins en réservoirs d’eau et peut répondre de manière spécifique et flexible aux demandes des clients.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.maagtechnic.fr/ 
 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur