Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Des automatismes compacts dédiés aux applications de milieu de gamme

| |

Par publié le à 09h51

Des automatismes compacts dédiés aux applications de milieu de gamme

La société Rockwell Automation complète son offre d’automates programmables, en visant les petites et moyennes applications (de 80 à plus de 1 000 entrées-sorties). Celles-ci accèdent ainsi à des niveaux de performances autrefois réservés aux architectures étendues (1 500 à 60 000 entrées-sorties).

La gamme d'automates programmables proposée par Rockwell Automation s'élargit pour toucher un nouveau public, utilisateur de petites et moyennes applications, qui n'avait jusqu'ici pas accès à des performances aussi élevées.

Une plate-forme d’automatisme, baptisée MidRange, a ainsi été développée à destination des constructeurs de machines, clients finals et équipementiers Process. Elle est constituée de contrôleurs d’automatisme programmables, de servovariateurs compacts, d’entrées-sorties évolutives, ainsi que d’outils de visualisation et de logiciels polyvalents.

Afin de répondre aux besoins des industriels ciblés par Rockwell, la solution développée devait être évolutive, simple, économique et assurer une remontée des informations en temps réel.

Le choix a donc été fait de mettre en jeu un réseau unique (EtherNet/IP), d’intégrer le contrôle du mouvement des axes (de 1 à 16 axes, pour des moteurs brushless jusqu’à 30 kW) et d’unifier l’architecture de commande (pour différentes applications : procédés, sécurité et mouvement) ainsi que l’environnement de programmation.

Quant aux contrôleurs d’automatisme programmables, ils se déclinent en trois séries correspondant à différentes applications. La gamme L1 est particulièrement adaptée aux équipements mono-axes ou multiaxes non coordonnés. La gamme L2 peut commander jusqu’à 4 axes et présente une mémoire plus importante, des entrées-sorties spécialisées et une capacité d’équipements décentralisés accrue. La gamme L3 convient pour 8 à 16 axes et répond aux exigences des applications complexes.

Grâce à cette plateforme multidisciplinaire, les performances du système ont été multipliées par 7 à 10, l’encombrement réduit de moitié et les coûts diminués de 30 % par rapport aux solutions développées il y a 6 ans.

Alexandra Chavarot

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur