Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Décharges : mieux traiter les eaux résiduaires

| |

Par publié le à 14h37

Décharges : mieux traiter les eaux résiduaires

Encore à l'état de recherche, un nouveau procédé offrirait une solution économe et efficace pour traitement des eaux résiduaires des centres techniques d'enfouissement.

Pour le traitement des lixiviats de décharge, Astrea Technology a mis au point une nouvelle filière plus écologique qui combine deux types de procédés. Prometteuse, cette technologie doit encore être validée en laboratoire et en situation réelle avant d’être commercialisée.

Les eaux résiduaires des centres d’enfouissement technique, appelées également lixiviats de décharge, sont difficiles à traiter par les voies classiques d’épuration des eaux en raison de leur faible biodégradabilité et de la présence de contaminants. Pour répondre à cette problématique, Astrea Technology, spin-off de l’Université de Liège, a développé une solution économique et environnementale associant les méthodes biologiques à l’utilisation de microalgues.

Après une étape de nitrification-dénitrification, un peu modifiée par rapport au traitement classique, les algues seront employées pour prélever l’azote restant. Selon les responsables de la spin-off, ce système assurerait un moyen plus rapide et moins énergivore pour traiter ces lixiviats.

Encore au stade de recherche, cette solution devra être testée en laboratoire pendant 12 à 18 mois pour démontrer la faisabilité de l’association de méthodes biologiques et de microalgues. Une fois ce travail terminé, Astrea concevra une installation-pilote modulaire pour éprouver sa technologie sur site à petite échelle (quelques m3). 

Clément Cygler

Pour en savoir plus : http://www.astrea.be

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur