Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

Création d’un Executive MBA ‘‘Risques, globalisation et diversité’’

| | |

Par publié le à 22h38

Création d’un Executive MBA ‘‘Risques, globalisation et diversité’’

Former les cadres dirigeants aux risques dans un contexte multi-culturel

Mines ParisTech et Skema Business School s’associent pour créer un Executive MBA ‘‘Risques, globalisation et diversité’’ destiner à former les cadres dirigeant des entreprises internationales à la gestion des risques dans des contextes culturels différents. Une formation qui associera management, sciences sociales et humaines, sciences économiques et sciences de l’ingénieur.

A l’heure de la mondialisation galopante, les dirigeants et les cadres des entreprises travaillant à l’international sont confrontés, simultanément, à de nouvelles opportunités et à de nouveaux risques, qui leur imposent de s’adapter rapidement à d’autres cultures et d’autres modèles de sociétés. Mais force est de constater qu’aucune formation ne répond simultanément à la problématique de la gestion des risques et à celle de la diversité culturelle.

Une analyse qui est à la base du rapprochement qui vient de s’opérer entre Mines ParisTech et Skema Business School, pour créer un Executive MBA ‘‘Risques, globalisation et diversité’’. Il faut dire que les deux écoles ont déjà en commun une forte culture internationale à travers des campus à l’international, l’accueil de nombreux étudiants étrangers ou des projets de recherche internationaux. De plus, elles disposent de compétences complémentaires dans les domaines du management et de la connaissance des enjeux industriels. Enfin, la proximité des thèmes de recherche des enseignants-chercheurs de ces deux écoles a largement favorisé une collaboration initiée dès le début de l’année 2011.

500 heures de formation sur 18 mois

Cet Executive MBA, unique en Europe, a pour objectif de former des cadres et des dirigeants capables de gérer et d’anticiper les risques – industriels ; environnementaux ; juridiques ; financiers – auxquels font face les entreprises, mais qui soient aussi conscients des changements (économiques, géopolitiques) qui touchent leur environnement et ouverts à la diversité des cultures et des rationalités.

Dispensé en français et en anglais, cet Executive MBA ouvrira dès septembre 2012. Les étudiants seront formés dans une perspective pluridisciplinaire au management, aux sciences sociales et humaines, aux sciences économiques et aux sciences de l’ingénieur.

Durant 18 mois, les enseignants-chercheurs des deux écoles, ainsi que des experts extérieurs, délivreront 500 heures de formation, une fois par mois du mercredi au samedi à raison de :
 

  • 10 sessions en France sur les campus de Paris et de Sophia-Antipolis des deux écoles ;
  • 4 séjours à l’étranger en Chine, aux Etats-Unis, en Russie et au Liban.
     

Bientôt une chaire

Cet Executive MBA est ouvert aux titulaires de Bac +5 (ou équivalent VAE) avec une expérience professionnelle de 5 ans minimum. Il est plus particulièrement dédié à des cadres et des dirigeants en position de management d’équipes internationales ou candidats à l’expatriation ou à l’émigration. A l’issue de leur formation, les participants obtiendront un double diplôme Mines ParisTech et Skema Business School.

Cet Executive MBA constitue la première étape d’un partenariat plus large et durable entre les deux écoles, qui reposera notamment sur le lancement d’une chaire d’enseignement et de recherche sur la thématique de la gestion des risques dans un monde globalisé. Cette chaire permettra d’enrichir durablement les enseignements de l’Executive MBA et d’ouvrir d’autres pistes de partenariats entre les deux écoles.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.minesparistech.fr & http://www.skema-bs.fr
 

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur