Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Comment Novacel façonne les verres de vue électroniques

| | |

Par publié le à 15h05

Comment Novacel façonne les verres de vue électroniques

L'usine Novacel de Château-Thierry.

L'usine de Novacel à Château-Thierry nous a ouvert ses portes pour expliquer les différentes étapes de production des verres Empower, de l'usinage à l'assemblage final.

L'électronique intégrée aux verres de vue Empower demande à Novacel quelques adaptations. Si la première partie de la fabrication ressemble à celle des verres progressifs traditionnels, les étapes de détourage et d'assemblage des optiques aux montures sont bien spécifiques. Il faut en particulier éviter tout contact avec un liquide, qui risquerait d'endommager les composants électroniques du verre.

Lorsque la production démarrera, vraisembablement à la mi-2013, Novacel assemblera les verres Empower dans un atelier spécifique. Le fabricant ambitionne de produire quelques centaines d'exemplaires par mois au démarrage.

Ludovic Fery

Pour en savoir plus : www.lifeactivated.com
 

  • Arrivée à l'usine

    Novacel recoit dans son usine de Château-Thierry les semi-finis de Pixel Optics, des galets transparents qui renferment à l’intérieur la pastille de cristaux liquides.

  • Usinage des verres électroniques

    Toute la première partie de la fabrication est identique à celle de verres progressifs traditionnels. Novacel surface la face arrière du verre en Free form, pour lui apporter une correction progressive.

  • Traitements des verres dans des bains

    Après polissage, les verres sont emmenés dans une deuxième partie de l’usine, où les différents traitements de surface (durcissage, anti-reflets, hydrophobes, oléophobes…) sont appliqués.

  • Traitement anti-reflet dans un four

    Après polissage, les verres sont emmenés dans une deuxième partie de l’usine, où les différents traitements de surface (durcissage, anti-reflets, hydrophobes, oléophobes…) sont appliqués.

  • Machine de détourage

    Viennent ensuite les deux étapes spécifiques aux verres Empower : le détourage et l’assemblage. En effet, le détourage doit se faire sans eau pour ne pas endommager l’électronique intégrée au verre. Novacel a pour cela investi dans une machine d’usinage à sec spéciale qui intègre les différents outils de détourage (fraise, diamant…).

  • Assemblage des verres aux montures

    Une fois les verres taillés aux bonnes dimensions, ils peuvent être fixés sur les montures.La batterie est intégrée aux branches et recouverte de silicone, pour l’étanchéité. Pour garantir la bonne connectique entre la pastille et la batterie, des gaines conductrices (bobine) sont fixées sur les montures.

  • Lunettes Empower assemblées

    Ensuite, on applique une peinture métallisée dans deux zones au niveau de la tempe, puis un apprêt de séchage. Ce revêtement va permettre de conduire le courant de la batterie, à travers les électrodes du verre, jusqu’à activer la pastille de cristaux liquides (visible ici en haut à gauche du verre).

  • Recharge des verres Empower

    La recharge des cristaux liquides demande 6 heures, offrant une autonomie d'un jour et demi à 3 jours, selon le mode d'activation manuel ou automatique.

Play Pause diaporama Comment Novacel façonne les verres de vue électroniques
Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur