Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Colas dévoile une route qui produit de l'électricité !

| | | | | |

Par publié le à 08h25

Colas dévoile une route qui produit de l'électricité !

La route "photvoltaïque" de Colas, filiale de Bouygues, est résistante même aux poids lourds.

Un revêtement routier photovoltaïque a été dévoilé mardi 13 octobre par Colas, une filiale de Bouygues. Un seul kilomètre linéaire suffirait à éclairer une ville de 5 000 habitants !

Lors d’une conférence de presse, le dirigeant de Colas, Hervé Le Bouc, a dévoilé une innovation qui pourrait révolutionner le monde de l’énergie, et donner à celui du transport une dimension encore plus "verte". Le groupe, filiale de Bouygues et leader mondial des infrastructures de transport, a présenté une route dotée de fonctions photovoltaïques. L'innovation, baptisée Wattway, est selon son dirigeant sans équivalent dans le monde. Elle est le fruit de cinq années de R&D et conçue en partenariat avec l’Institut National de l’Energie Solaire (INES). Selon l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), un seul kilomètre de route ainsi équipé suffirait à éclairer une ville de 5 000 habitants. Un quart des routes ainsi revêtu suffirait à donner l’indépendance énergétique à la France, selon le dirigeant de Colas. 

Posées et collées directement sur la chausée

Pour cela, les dalles de revêtement Wattway comprennent des cellules photovoltaïques enrobées dans un substrat multicouche. Ces cellules captent l’énergie solaire au travers d’une très fine feuille de silicium polycristallin permettant de produire de l’électricité. Elles sont connectées à un boîtier latéral en sous-face intégrant les composants de sûreté électrique. Les dalles sont posées et collées directement sur la chaussée, sans travaux de génie civil. Et, malgré leur fine épaisseur elles sont adaptables aux routes du monde entier et capables de supporter la circulation de tout type de véhicule, y compris les poids lourds, tout en restant antidérapantes, assure l'entreprise.

Wattway permettra ainsi d’alimenter l’éclairage public, les enseignes lumineuses, les tramways, mais aussi les logements, les bureaux, etc. Par exemple, 20 m² de chaussée Wattway suffisent à approvisionner un foyer en électricité (hors chauffage). La technologie est déjà proposée pour des sites pilotes à des partenaires publics et privés souhaitant participer au lancement de cette innovation dans le cadre de la politique de transition énergétique.

 

 

Vers la route du futur, intelligente et connectée

Dès lors que la route produit de l’électricité, elle est connectée, explique Bouygues dans son communiqué de presse. Le développement massif de capteurs permet d’avoir en temps réel des informations sur l’état du trafic, de gérer celui-ci de façon dynamique et de mettre en place des systèmes d’autodiagnostic de la chaussée, dans une perspective de route intelligente et communicante. Un rechargement des véhicules électriques par le biais de la technologie de l’induction est également imaginable. 

Dans les zones urbaines, Wattway est au cœur des enjeux de transition énergétique et repré­sente une solution pour les Smart Cities. Cette technologie solaire de rupture apportera, en effet, une énergie renouvelable au plus près des lieux où la consommation d’électricité est la plus élevée et où la demande est en croissance constante. Dans les régions isolées, où la faible densité de population rend les coûts de raccordement au réseau électrique prohibitifs, la route solaire Wattway permettra de créer des infrastructures de production d’énergie locales et pérennes, en circuit court.

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Une réaction

Benji
Le 23/12/2016 à 01h16
Je verrais plutôt une route vibrante où le courant serait produit par les vibrations au passage des véhicules, sur le modèle de ce qui se fait sur certains dance-floors ou hallsde gares. hop un brevet et des copyrights pour moi! Ah oui, Joyeux Noël!

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur