Veille technologique

pour les professionnels de l’industrie
S’abonner

S’inscrire à l’hebdo de la techno :

Rechercher sur Industrie & Technologies

Facebook Twitter Google + Linkedin Email
×

partager sur les réseaux sociaux

Climat : 10 pétroliers vont investir 1 milliard de dollars dans les technologies propres, mais lesquelles ?

| | | | | | |

Par publié le à 15h43

Climat : 10 pétroliers vont investir 1 milliard de dollars dans les technologies propres, mais lesquelles ?

Les dirigeants de l'OGCI

A l’occasion de l’entrée en vigueur le 4 novembre des Accords de Paris, issus de la COP 21, l'Oil and Gas Climate Initiative (OGCI) a annoncé qu’il investirait un milliard de dollars sur les dix prochaines années pour développer des technologies innovantes faiblement émettrices de gaz à effet de serre, et pour en accélérer l’industrialisation.

Alors que l'Accord de Paris relatif à la lutte contre le réchauffement climatique entre en vigueur ce 4 novembre, issu de la COP 21, les dirigeants de 10 compagnies pétrolières et gazières à l'origine de la création de l'Oil and Gas Climate Initiative (OGCI) ont annoncé qu'ils allaient investir 1 milliard d'euros dans des technologies pour lutter contre le réchauffement climatique.  L'OGCI vise à piloter la réponse du secteur au changement climatique.

La priorité sera donnée d’une part au déploiement du captage, du stockage et de la valorisation du CO2 à grande échelle, d’autre part à la réduction des émissions de méthane le long de la chaine de valeur du gaz, et enfin à l’amélioration de l’efficacité énergétique et opérationnelle des secteurs énergivores. Le développement de la chaine du gaz pourra notamment permettre l’accroissement du développement du gaz, moins carboné que le charbon ou le fioul.  

Captage et stockage du CO2 : tout reste à faire

Le captage et le stockage du CO2, s’il fait parler de lui depuis plusieurs années, est encore très peu pratiqué. En Europe, l’absence de consensus sur la valeur du CO2 (la taxation du carbone) et la compétition entre les énergies renouvelables freine le développement de ces technologies. Les systèmes de captage du CO2 équipent très peu d'installations. En 2015, 13 installations étaient en fonctionnement dans le monde, dont 9 aux Etats-Unis et au Canada. Le seul projet significatif de stockage à grande échelle en Europe est le projet de Sleipner en mer du Nord, commencé en 1996 et géré par la société Statoil, où 15 millions de tonnes ont déjà été injectés. Le projet de Total à Lacq a fermé en 2014.

La réduction des émissions de méthane est aussi un enjeu important : la molécule de méthane a un potentiel de réchauffement global 23 fois supérieur à celui du CO2. Les énormes fuites de gaz qui se sont échappées fin 2015 d’un puit de gaz en Californie (plus de 100 000 tonnes) témoignent des difficultés persistantes sur ce point. A partir de 3%, les fuites pourraient même annuler les bénéfices « écologiques » du gaz naturel, selon certains observateurs.  

Une collaboration sans précédent dans le secteur pétrolier

Pour avancer sur ces sujets, l’OGCI Climate Investments, créé pour l’occasion, financera des start-up et des projets qui présentent un fort potentiel de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Selon les dirigeants de l’OGCI, ce fonds représente une collaboration et un partage des ressources sans précédent au sein du secteur pétrolier et gazier. Ces investissements viendront compléter les programmes de technologies à faibles émissions existants dans les compagnies et tireront profit des moyens et de l'expertise collective des sociétés membres.

Les compagnies membres – BP, CNPC, Eni, Pemex, Reliance Industries, Repsol, Saudi Aramco, Shell, Statoil et Total – assurent près d’un cinquième de la production mondiale de pétrole et de gaz. L’OGCI a été créée à la suite d’échanges lors de la rencontre annuelle du forum économique mondial en janvier 2014 et a été officiellement lancée lors du sommet de l’ONU sur le climat en septembre 2014.

Abonnez-vous et accédez à l’intégralité de la veille technologique

Commentaires

Réagissez à cet article

* Informations obligatoires

erreur

erreur

erreur